Archives de Tag: Ste-Catherine

Mes deux derniers billets chez Nightlife

Le premier, traite de pédophilie, en pleine controverse de cyber-prédation, suite au reportage de J.E.

Cliquez ici pour le lire.

L’autre parle des piétons. Enough said. Allez lire.

Cliquez ici pour le lire.

Publicités

Catherine Pogonat à Musique Plus

À partir du 22 août sera diffusée la quotidienne de l’animatrice Catherine Pogonat, qu’on a tous connue dans le magazine culturel télévisé, Mange ta ville, sur les ondes de Art TV. – Les idiots l’auront évidemment connue 5 ans plus tard à Tout le monde en parle.

Ste-Catherine - Musique Plus - Le Détesteur

Ste-Catherine, c’est le nom de l’émission. Je souhaite que ça fonctionne. Faut dire que Musique Plus n’a jamais vraiment su qui était vraiment son public. Quand on avait 8 ans on regardait Bouge de là et nos souvenirs musicaux de l’époque, outre Dance Mix 95, se résument à Éric Lapointe, Mario Pelchat, Marie Carmen, Stef Carse & Bon Jovi. Je l’admets, y’avait un peu de Green Day et Nirvana. Mais sinon, on nous servait toute la crap de MusiMax, avant que la station existe.

Depuis, la station s’est constamment cherchée et a toujours fini par revenir aux jeunes filles de 12-16 ans. Pendant sa quête, elle a fait plusieurs bons coups pour la génération Y. Pensons à l’ère Dollaraclip, cette émission qui se moquait des clips de marde en compagnie de l’humoriste inconnu de l’époque, Louis-José Houde. Probablement l’émission ayant le plus influencé notre génération. Sans compter qu’elle avait ses soeurs sur la même chaîne, Le Groulx Luxe c’est n’importe quoi…,animée par un autre inconnu, Patrick Groulx, ainsi que Le Mike Ward Show et L’Gros Show, mettant en vedette d’autres no-name comme Jean-François Mercier, Mike Ward et Martin Perizzolo. Je pense que c’est grâce à ces émissions qu’aujourd’hui le Québec s’intéresse autant à la relève de l’humour.

Pis, y’a eu MP6, qui est restée 6 mois, même pas. Je pense que M+ a tenté de faire une prise 2 de l’époque Dollaraclip en allant chercher d’autres humoristes de la relève (Benoit Lefebvre et Mathilde Laurier). Elle nous promettait une nouvelle station à l’image des radios universitaires et c’est pour cette raison qu’elle a été chercher Baz du webzine culturel 33Mag. Pour la première fois, un dude du web québécois se faisait engager à la télé, c’était gros pour la courte histoire de les internets. Finalement, ça semblait plus simple pour M+ de faire revenir les shows de télé-réalités américains sous-titrés et de faire décâlisser la bonne musique.

L’an passé, elle a donné le titre d’artiste du mois à Marjo, alors que Justin Bieber était le roi des ondes.

Quoi qu’il en soit, j’espère que Catherine Pogonat restera fidèle à elle-même et que Musique Plus lui laissera le temps, à elle et aux téléspectateurs, de s’adapter. Espérons qu’une bonne fois pour toutes, nous aurons droit à de la bonne musique. Le seul petit hic…on a déjà vu ses seins. Ça enlève l’espoir que peut-être un jour…qui nous rattachait devant notre télé quand on regardait Iza Desjardins ou Chéli. Est-ce que ça fait donc d’elle la première animatrice de M+ ayant montré ses seins? My bad, j’avais oublié Anne-Marie Losique…