Les cyber-prédateurs doivent craindre Dany Lacerte


Avant de lire ce billet, je vous suggère également la lecture de mon texte pour le magazine Nightlife.ca, sur le même sujet.

J’écris ce billet, samedi le 19 novembre 2011, il est présentement 8:45 AM. À l’heure où je vous parle, y’a la réputation d’un cyber-prédateur dans la jeune vingtaine qui est en train d’être détruite. C’est probablement le phénomène viral québécois le plus rapide auquel j’ai assisté. C’est parce que Dany Lacerte, un random Facebook user a décidé de non seulement partir à la chasse aux cyber-prédateurs, mais d’également les piéger sur vidéo.
Tout ça a commencé hier soir, très tard, vers 22:00, quand le “buzz-générateur” Jay St-Louis a mis la main dessus. À partir de là, on n’avait qu’à observer l’explosion. Après une heure seulement, le vidéo avait été partagé 400 fois. Ce matin, à mon réveil, plus de 750 partages et Dany Lacerte accumulait encore les demandes d’amitié. Il a recueilli plus de 400 nouveaux amis en même pas 12 heures.

*Les vidéos en question ne sont plus disponibles.

Faut vraiment ne pas avoir visionné le reportage de J.E pour continuer à tomber dans le piège aussi facilement. Quoi qu’il en soit, présumés cyber-prédateurs de J.E ou non, on part tous à égalité dans ce vagin-jeu, les plus lâches abandonnent pis montrent leur graine à des petites filles de 13 ans sur le web.

Je vous déteste.

Publicités

13 réponses à “Les cyber-prédateurs doivent craindre Dany Lacerte

  1. Bonjour,

    Je viens de visualiser 2 vidéos que vous publiez pour attraper les gros cons pédophiles … ou prédateurs sexuels. Votre boulot est superbe ! La seule question que je me pose et je le fait pour votre protection : Ne craignez-vous pas que l’on porte une accusation contre vous pour « atteinte à la vie privée » ? Comme je le mentionnais en commentaire sur un de vos vidéos, j’ai vu un film américain qui a relaté une histoire de prédateur, les parents ont pu sauver leur fille du rendez-vous qu’elle devait avoir avec le type, ils n’ont pas pu trouver le prédateur. La fille a porté plainte à la police,et avec la lenteur de l’enquête, les parents ont décidé de rattraper le type sur internet et c’est la mère qui a donné rendez-vous au type et la police l’a aidé pour l’arrestation lors du rendez-vous…. Si seulement les victimes, la police et les « bons citoyens » comme vous travailleraient tous ensemble.. Votre boulot aurait une réussite à travers le monde !!!!!! Bonne chance dans vos démarches… Superbe !

  2. super de bon travail,ayant moi meme une fille de 13 ans je vous dis chapeau et si vous avez besoin d,aide je serai disponible a vous epaulé

  3. Pingback: Cyber-prédateurs : les visages de la honte « Le blogue de Savignac

  4. Pingback: Cyber-prédateurs : les visages de la honte | Le Globe - regard citoyen

  5. Repost de ce que j’ai déjà dis sur le sujet:
    Personnellement, le gars qui piège des pédos, c’est clean, le gars qui se fait de la web fame avec ça, c’est dangereux.
    J’aime pas la pédophilie, je le dis tout de suite.
    Reste qu’il faut regarder la situation sous plusieurs angles:

    De 1, la pédophilie est une déviance, c’est une pulsion, c’est pas un choix que d’être pédo. Ce qui est un choix, c’est de passé à l’acte où non, c’est de choisir si oui ou non tu essaye de te pogner une petite fille.
    Est-ce que c’est moral de se pogner une petite fille? Non.
    Est-ce que c’est moral de se branler devant une petite fille? Non.
    Est-ce que c’est moral de bander pour une petite fille? Malheureusement oui. C’est pas nice, mais pour parler de moral, de correct ou de condamnable, ça prend une notion de choix. Içi, le choix n’existe pas, c’est une réaction physionomique.L’attirance pour une petite fille ne se contrôle pas plus que l’attirance pour un cadavre.
    On va faire un petit test: Combien d’entre vous souhaiteriez avoir envie de mettre des enfants? Personne, personne à envie d’être pédophile, les pédophiles le sont, un point c’est tout.

    Maintenant que c’est compris, on passe à l’étape deux: le choix. Les gens piégés içi sont clairement responsables d’avoir fait un mauvais choix, il est donc tout à fait légitime que l’on tente de coincé les gens qui on fait ce mauvais choix. Les piégés et en avertir la police est donc tout à fait légitime. Ces gens-là représente un danger pour les enfants.
    Pour rester dans la thématique:
    Est-ce moral de prévenir que les pédophiles assouvissent leurs pulsions? Oui
    Est-ce moral que c’est pédophile subissent un contre coup juridique à leurs actions? Oui
    Est-ce moral que la personne qui les pièges diffusent les vidéos sur internet? Non

    Pourquoi?
    Il faut d’abord établir les motifs de la diffusion. Considérons seulement les plus nobles et pas ceux qui incluraient les gains individuels car je les considère d’office comme immoraux puisqu’il consiste à se procurer des bénéfices personnels sur les misères d’autrui.
    Il existe deux motifs altruiste pour la diffusion de ces vidéos:
    1- Informer la population sur l’existence de cyber-prédateur.
    2- Décourager d’autre possible prédateur avant qu’ils ne commettent le même acte.

    Il me semble important de noté d’entré de jeu que le motif numéro 1 n’est nullement servis par la divulgation de l’identité de l’individu. De plus, que plusieurs formes de communication existe déjà sur les risques lié à l’internet. Cette méthode aide à la sensibilisation mais ne semble absolument pas nécessaire.

    Pour ce qui est du point 2, encore une fois, l’effet dissuassif semble assez limité puisque la technique à déjà été exploité mille fois et pourtant elle continue de marcher. De plus encore une fois, il n’est pas du tout nécessaire de dévoillé l’identité de l’individu à moins de vouloir faire peser sur lui la menace de repression populaire.

    Donc l’utilité de la diffusion de la vidéo est des plus discutables.
    Il reste maintenant à voir si elle nuit.J’ose avancer que oui et cela sous plusieurs points:
    D’abords, comme il a été statué plus tôt, l’attirance pédophile n’est pas un choix, c’est une condition, le passage à l’acte est un choix. Ce qui doit donc être punis c’est le choix et non pas l’attirance, en publiant un tel vidéo, c’est la santé du pédophile que l’on menace.

    Si j’insiste sur le concept de choix condamnable et non pas de nature, c’est que l’on vit dans une société où l’on condamne l’individu afin de le réhabilité, de lui permettre de vivre sainement dans la société.

    Pourquoi ce choix? Car nous avons décidé que la valeur d’une vie humaine était incalculable. Aussi provocant que cela puisse sembler, de juger le pédophile digne de mourrir distingue la valeur de différent être humain.

    Dès lors qu’il existe deux valeurs humaines distinctes, il peut en exister mille car chaque humains est distinct et donc possèdes des caractéristiques qui déterminent certaines conduites.

    C’est donc important de se rapeller que c’est le comportement et non pas l’envie qui sont altérable. On ne peut empêcher un mec de se demander ce que goûte un homme, mais on peut le conditionner à ne pas manger un homme.

    C’est la base de la réhabilitation, développer la capacité de faire les bon choix et deviner quoi, les statistiques montrent que ça marche, la réhabilitation réduit le taux de criminalité d’une population.

    Mais la réhabilitation demande une chose, la capacité de vivre sainement dans la société après. Si tout le monde connait ton visage et te cible dans la rue, tes chances de vivre sainement sont réduite de beaucoup.

    Autre points défavorable à la diffusion de tel vidéo, c’est que malheureusement, la méthodologie de prise rend les preuves innutilisables.

    Puis, finalement il reste cette élément important qui est la prévention des actes futurs. Les cyber-prédateurs vont malheureusement toujours existés, je sais, ce n’est pas une raison de ne pas les piégés, cependant la diffusion de telle vidéo développe des chez les victimes des réflexes de défenses, les coincer devient alors plus difficile puisqu’ils sont de plus en plus informer des procédés.

    La diffusion de ces vidéos n’apportent donc que peu d’outil à la lutte aux cyber-prédateurs et encourage malheureusement la mise en place de lynchache public. C’est lynchache ne se font pas dans le respect de l’humain, mais dans une émotivité qui bien que compréhensible ne doit pas prédominé sur la rationalité.

    J’espère, peut-être un peu innutilement que des débats intelligents ressortiront de ce commentaire car trop souvent ces derniers temps, j’entends des gens s’outrer de notre système de justice et crier à l’infammie alors que de bonne motivation les justifies.

    P.S: Si il y en a un qui insinue que je suis pédophile, c’est un crétin, je le dis d’avance…

  6. Pingback: Dany Lacerte et l’énorme retard de Twitter – Le Détesteur.com

  7. Olivier, C’est bin beau ton texte, bravo tu écris bien.

    La diffusion de ces vidéos n’apportent donc que peu d’outil à la lutte aux cyber-prédateurs et encourage malheureusement la mise en place de lynchache public. C’est lynchache ne se font pas dans le respect de l’humain, mais dans une émotivité qui bien que compréhensible ne doit pas prédominé sur la rationalité.

    Se masturber devant une ptite fille innocente ca encourage le respect de l’humain ? Criss un pédophile c’est pas un humain, c’est un erreur de la nature, ca mérite meme pas de vivre !

    ARGG ca me fache moi quand j’vois des gens qui defendent les pédos, t’as certainement pas d’enfant pour dire des affaires de meme. Pas sur que si t’avais une fille et qu’elle était victime de malade mentale tu aurais le meme jugement !

  8. Avoir 13 comptes pour tenter de piéger des pédos… GET A LIFE !

    Entendons nous, je déplore les dégueulasses pédos. Ces gens doivent être soignés, traités, emprisonés si besoin voir même peut-être castrés. (Couché Doc Mailloux, Couché !)

    Mais c’est quoi le trip de Lacerte lui même ? Quelle satisfaction franchement malsaine prend il à personifier des petites filles de 13 ans ?

    C’est quoi, il aime le trip de pouvoir que ça lui donne de piéger des pédos ? C’est un hater ? Y’a quelquechose de louche derrière le type lui même.

    Rien n’est gratuit. Batman n’existe pas. Et s’il existait, ce serait un malade mental ressemblant à Breivik.

    Si Lacerte passait la moitié du temps qu’il passe dans sa croisade anti-pédo avec sa « supposée » (je doute qu’il soit papa) fille, les méchants pédos s’en tiendraient loin.

    ***

    Youtube n’envoie personne en prison, Youtube ne juge pas les gens devant un juge et un jurée. Youtube ne tente pas de réhabiliter les gens ou de les soigner.

    Pensez-vous que ces hommes vont dire « Pardon Mon’onc » et devenir straight du jour au lendemain ?

    Bravo Champion, tu as laissé 2 pédos en liberté au nom de déviation personelle !

    Laissez la police faire sa job, batinsse !

  9. @Martin: Comme je l’avais dis autre part, le pédophile n’est pas jugeable par sa nature, elle lui est imposé, il ne l’as pas choisit. À preuve, personne ne ferais ce choix.

    Donc, ce qui faut condamner c’est le choix, non pas d’être pédophile, mais de passer à l’action, le choix de se toucher devant une fillette en ce sens, de mettre en danger la sécurité de l’individu c’est de risquer qu’il soit attaquer pour sa nature et non pas ses choix. La police, le tribunal, les services sociaux et dans une moindre part, les prisons sont là pour s’assurer de minimiser les risques que cette individus recommencent, ce que le doute veut faire est mal, je ne l’ai jamais nier.

    Mais quel est la solution pour éviter que ce comportement se reproduise? Ce n’est pas de lui casser la gueule, lui casser la gueule, c’est de se mettre au même niveau que le pédophile qui ne sait pas contrôler ses pulsions, c’est de se soumettre à nos pulsions.

    Ce qu’il faut, c’est développer les conditions social afin que cet individu (le pédophile) soit assez encadrer et préparer pour qu’il puisse réprimé par lui-même ses pulsions inappropriés.

    Sur une dernière note, ne stipule pas de ma vie parce que tu ne sais pas contrôler ton émotivité. Je ne stipule pas que tu n’as pas d’éducation parce que tu te refuse à une réflexion rationnelle. C’est essentiel que tu attaque l’argument et non le porteur sans quoi, c’est de la malhonnêteté intellectuelle.

    @Fred:
    Si le gars préfère dénoncer 15 pédophiles au lieu d’espionner sa petite fille, je vois pas il est où le problème. Je crois que l’important dans la lutte à la pédophilie, ce n’est pas de protéger sa petite fille ou son petit gars, mais de protéger tous les petits gars et toutes les petites filles.

    Pour la deuxième partie cependant, j’approuve le fond, sans nécessairement cautionné le fond…

  10. Dernière note:
     »Criss un pédophile c’est pas un humain, c’est un erreur de la nature, ca mérite meme pas de vivre ! »

    Je sais pas si tu réalise que le même discour à été tenu sur les homosexuels, sur les noirs, sur les skyzophrènes, sur les hermaphrodites, sur une quantité incroyable d’être humain ayant une nature légèrement différente de la moyenne.

    Les pédophiles sont humains et pour cette simple bonne raison, il mérite la vie. Il faut simplement voir à ce que comme plein d’autre être humain,il réprime ses pulsions.

  11. Olivier, je crois que la liberté des uns commence où celle des autres s’arrête.

    Ainsi, il est de mon devoir de VEILLER (pas espionner) au plein épanouissement de MES enfants et des enfants de ceux qui me sont chers.

    Désolé, mais je ne suis pas responsable de l’enfant inconnu (après le soldat inconnu !).Ça ne fait pas partie de ma description de tâches. Je paie des impôts pour cette tâche.

    Je ne suis pas psy, pas psychoed, ni technicien en éducation, ni travailleur social, ni criminologue, ni policier, ni saint moyen-ageux. Je n’ai pas les qualifications, la patience, ni le tempéramment pour aider tous les enfants de la création contre les fléaux de la pédophilie. Je m’occupe de ma tâche, du mieux que je peux, c’est tout.

    Si je vois quelquechose qui n’est pas « Kosher », j’appelle la police, la DPJ, le CLSC … Pas Dany Lacerte.

    D’ailleurs, à en écouter le ton sur les vidéos, je doute fortement que Dany Lacerte soit légalement qualifié pour ce genre de boulot.

    Mais bon, LUI, il semble vouloir également le bien de tous les enfants de la création… Comme quoi les dérives de l’altruisme peuvent être infinies !

    ***

    Le terme espionner est franchement péjoratif et semble démontrer une invasion de vie privée. Je crois franchement qu’avant 16 ans, il est totalement normal de veiller et d’exercer un certain controle parental sur ce que regarde nos enfants.

    Donc non, mes enfants n’auront pas le droit constitutionnel de détruire leurs fantasmes et leur imaginaire sur Youporn… Tout comme ils n’auront pas le droit de fréquenter un site de rencontre.

  12. Et pourquoi ce serait le rôle de l’état, si l’individu ne peut pas se préoccuper de la collectivité, je vois pas comment la collectivité doit s’occuper d’elle même…

  13. Je te rapelle qu’elle n’est qu’un ensemble d’individus…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s