Mise-au-point pour les experts des médias sociaux


En début de semaine, je livrais ma quatrième chronique hebdomadaire chez Nightlife.ca et comme je m’y attendais un peu, elle a eu l’effet d’une bombe sur les médias sociaux. C’est parce que je dénonçais plusieurs trucs constatés dans les derniers mois en lien avec les utilisateurs twitter, les spécialistes des médias sociaux et tout ce qui s’y rattache. Après une heure seulement, Facebook comptait déjà 200 shares de mon billet et dans l’espace de 24h, j’ai dû répondre aux questions de plusieurs gens dans le domaine qui n’ont pu s’empêcher de pleurer.

Comme je n’ai pas tant élaboré sur Nightlife, je me suis permis de le faire ici, sur plusieurs points.

Ça va comme suit.

Gab Roy
Beaucoup de gens qui éprouvent de la haine (ou de l’indifférence) pour Gab Roy ont réagi comme des ados de 14 ans incapables de faire la nuance, comme si je venais de lui décerner le titre de « meilleure personnalité du web et exemple à suivre pour les trois prochaines décennies ». D’autres ont prétendu que mes connaissances du web ne s’étendaient pas très loin si je prenais Gab Roy comme référence.

Dans l’article je parle de ce qui se passe au Québec, il est donc normal que j’aie dû choisir une personnalité web québécoise comme exemple. J’ai pris une des plus connues, celle qui pourrait causer un tremblement de terre demain matin en claquant des doigts, qu’on le veuille ou non, et même si ça peut faire reculer l’évolution de l’humain d’une bonne centaine d’années. Je sais que vous ne voulez pas, mais il existe et son following constitué d’une bonne majorité d’idiots qui feraient tout ce qu’il dit est énorme. Si vous n’avez jamais entendu parler de la manifestation des dinosaures ou de l’incendie chez Kia Pointe-Aux-Trembles, c’est que vous n’êtes pas très curieux, ce qui se veut une qualité NÉCESSAIRE, selon moi, pour œuvrer dans le web ou même dans le domaine des communications. Ça sous-entend également que vous n’êtes pas très à l’affût de ce qui se passe autour de vous. À votre place, je me sentirais comme un imposteur, mais ça c’est juste moi j’imagine…

Oublions Gab Roy là, que ce soit dans une conversation dans un bar ou avec un client, si vous dites tout bonnement qu’Étienne Dano a parti le bal avec les chansons sur les douchebags ou que ça serait malade que pour la première fois de l’histoire du Québec une personnalité web organise un gros événement si elle atteint un nombre suffisant de fans sur sa page Facebook, vous allez vite vous faire remettre à votre place par des gens qui s’empresseront de vous lancer les noms de PelleP et Alex Champagne. J’veux dire, vous comprenez le point, c’est supposé être votre domaine, votre univers, c’est la moindre des choses de vous en tenir informé, d’en savoir plus que les autres sur les phénomènes/événements qui ont marqué la courte histoire des internets québécois. Surtout si ça s’est passé récemment.

Le vrai web
L’argument qu’on m’a sorti le plus souvent depuis mon billet est le suivant: « Oui mais Gab Roy est dans une niche particulière! » Justement dude, cette niche est celle que tu DEVRAIS connaître puisqu’elle s’appelle le WEB QUÉBÉCOIS. Tsé, avant que les entreprises virent au numérique pour ne pas perdre la face, y’existait un WEB. En dehors de votre univers, y’a un vrai de vrai web qui se trouve à l’intérieur du web. Il existe des influenceurs qui influencent d’autres gens que des influenceurs et des projets 100% Internet qui ne partent pas d’un produit déjà bien établi et connu de la masse. C’est ce web qui a préparé le terrain pour vous, celui qui s’est assuré de faire avancer les choses pendant que tout le monde lui levait le nez. Celui là, il est encore là et on tente de le rendre trop à l’image des médias traditionnels et grosses corporations. On veut le diluer pis on pointe du doigt ceux qui ne font pas dans le politically correct.

4Chan et les memes
Les gens ne semblent pas comprendre l’influence que 4chan a eu sur le web au cours des dernières années. Le parallèle entre South Park et 4Chan est facile à faire dans cette situation quant à l’interprétation que les gens peuvent avoir à leur égard. Les plus matantes vous diront que South Park n’est rien d’autre que du « Fuck you, fart, jew, shit, son of a bitch », alors qu’il suffit de s’y attarder un peu pour se rendre compte de ses nombreuses dénonciations sociales par le biais de l’exagération et l’ironie. Pour 4Chan, c’est un peu le même truc, on n’interprète que le mauvais coté (qui prédomine, of course) et tout le reste devient inexistant. 4Chan c’est beaucoup plus que des ados qui te lancent des « U Mad Bro? ».

On m’a dit aussi: « En quoi est-ce que connaître 4chan peut aider dans une stratégie web? » J’pense que c’est un minimum, pour les gestionnaires de communauté télé, par exemple, d’être en mesure de comprendre et de s’adapter aux différents degrés de l’univers web. Le web, c’est aussi l’ironie, l’auto-dérision et l’anonymat.

Il existe d’ailleurs un terme pour désigner une personne qui observe avant de pouvoir s’intégrer convenablement à une communauté sur Internet. Un lurker. Cette habitude devrait être prise en tout temps.

Je vous déteste.

Publicités

2 réponses à “Mise-au-point pour les experts des médias sociaux

  1. Merci Monsieur Le Détestable 😀

    Pour une néophyte comme moi vos deux derniers billets sont très instructifs 😛

    Là je sens que je vais poser une vraie question de débutante, mais comme dit le proverbe «Poses ta question, tu auras l’air stupide deux minutes, ne poses pas ta question tu auras l’air stupide toute ta vie» 😉

    Donc la voici : c’est quoi des «memes»? Ma mémé est encore en vie, mais je ne pense pas qu’il s’agisse de la même lolll

    Bonne journée 🙂

  2. Dire que la majorité des gens qui portent le masque de Anonymous (ou V) à Occupy Everywhere, ne savent même pas que le personnage origine de 4Chan. Rickk,nRoll est de 4 chan, Pedobear etc..

    Il ne faut pas non plus oublier l’incontournable Encyclopaedia Dramatica

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s