Stéphane E. Roy et ses fake accounts


Apparemment, Stéphane E. Roy ferait appel à des faux comptes pour prendre sa propre défense sur Twitter. C’est ce qu’en ont conclu ses followers après s’être rendus compte des nombreuses failles dans ces dits personnages. Un article sur StarExpert.ca résume un peu mieux la situation.

Il y a quelques années, c’était chose courante sur le forum hiphopfranco.com de voir les vedettes (ou non) du rap québécois se défendre et/ou vanter ses mérites au travers d’une fausse identité. Je ne nommerai pas de noms, même qu’il serait plus simple de nommer que ceux qui n’ont jamais eu recours au fake account, ou du moins, ne se sont jamais faits prendre par l’expert de l’anonymat, moi. Je peux vous assurer que Stéphane E. Roy est LOIN d’être le seul à avoir recours aux faux comptes. On a beau s’acharner sur lui, c’est sa maladresse qui rend son cas si exceptionnel. Dans la panique, plusieurs artistes tentent de contrôler leur image le plus rapidement possible, sans réfléchir. Je vous ai donc fait une liste des signes qui me permettaient de détecter du premier coup d’oeil, un faux compte de rappeur.

Le nom du compte

La première chose que « Rappeur maladroit » s’est dite est la suivante: « Je dois me créer un nouveau compte sans que les gens se rendent compte que c’est moi, ils doivent penser qu’il s’agit d’un fan qui prend ma défense, je choisirai donc comme nom: Fan de Rap québécois. »

Il n’y a AUCUN fan qui s’identifie aussi explicitement comme ça, sans faire appel à un peu d’imagination. 98% du temps, il s’agit d’un faux compte.

Le message

Il y a deux types de faux comptes. Celui dont l’existence n’est possible que s’il prend la défense du rappeur, comme si sa vie en dépendait. Et celui qui cherche maladroitement des informations/veut des nouvelles du rappeur d’une manière presque hystérique.

Le défendeur est généralement agressif et n’hésite pas à insulter tous ceux qui oseront dire du mal de l’artiste en question. Il est très impliqué. Il va même jusqu’à insulter ceux qui donnent dans l’argument constructif; c’est à ce moment que le déclic se fait. Un fan sain d’esprit ne le prendrait pas aussi mal.

Le fan non-débrouillard, lui, arrive de nulle part et demande de l’information sur son nouveau rappeur favori en laissant plein de pistes.

« Wassup tout le monde!!!!!!!! J’ai découvert un MC dernièrement qui s’appelle Rappeur Maladroit….ou Rappeur Maldoté???? Quelque chose comme ça????? C’est qui lui???????????? Savez-vous s’il sort un album bientôt???? Où est-ce que je pourrais avoir plus d’informations sur lui??? Merci!!!! »

Les fautes d’orthographe

Ses fautes d’orthographe et sa façon de s’exprimer le trahiront. S’il utilise un ou plusieurs mot(s) qu’il a l’habitude de décrisser d’une manière unique, le doute est semé et une investigation plus profonde s’impose.

L’ancienneté

S’il est nouveau, en plus, il y a encore plus de chances qu’il soit faux.

L’adresse IP

Après avoir détecté les failles précédentes, c’est la vérification des adresses IP. Est-ce que l’adresse IP du nouvel utilisateur match celle du rappeur soupçonné? C’est souvent à cette étape que s’arrête le processus puisque la plupart de ces rappeurs ne savent même pas ce qu’est une adresse IP. Sinon, plus futés, ils ont utilisé un proxy et on passe à l’étape suivante.

Le courriel indiqué lors de l’inscription

Même s’il est prudent, il peut quand même faire des oublis qui le trahiront. Oui, les administrateurs ont accès non seulement à l’adresse IP de l’utilisateur, mais aussi au courriel inscrit lors de l’inscription, et ça, le rappeur n’y pense pas. Pour pouvoir s’inscrire, il doit entrer un mail valide afin de pouvoir activer son compte via le message automatique qu’il aura reçu dans sa boite de courriel. Il n’a pas de temps à perdre, il écrit son vrai courriel qui contient son nom d’artiste: rappeurmaladroit@hotmail.com. Si son courriel ne contient pas de trace de son identité, il l’inscrira, se croyant en toute sécurité. Malheureusement pour lui, s’il utilise le même courriel pour accéder à son profil Facebook, il suffit d’un copier-coller pour voir sa face apparaitre dans les résultats de recherche sur FB.

Les émotions

S’il a trouvé le moyen d’être plus habile que les autres et n’a pas laissé de traces, il s’est probablement fait une place au sein de la communauté. Plus le personnage est accepté, plus il tend à se livrer, à être lui-même. Tôt ou tard, ses émotions le trahiront, les comparaisons se feront, les noms sortiront et les flèches seront lancées afin de déstabiliser le dit personnage.

Publicités

2 réponses à “Stéphane E. Roy et ses fake accounts

  1. C’est TELLEMENT loser…

  2. Il fait la même chose sur Facebook pour ceux qui n’aiment pas son livre!! Je l’ai flushé la semaine dernière!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s