Moment poche de la journée


Je déteste tellement ça avoir des voisins. Encore plus si le contact est établi entre moi et eux. Moi j’aime mes voisins colons pis à la limite chiants, au moins j’me sens pas obligé de leur parler, c’est déjà semi-établi dès le départ, ils me laissent indifférent et j’aurais beau les croiser à tous les jours, je les ignorerais comme si c’était des inconnus que je croise dans une foule de touristes et c’est la même chose de leur coté. On ne se déteste pas, mais on ne se respecte pas non plus. Mais une chose est sûre, on sait qu’on ne se parlera probablement jamais. On ne se sourira pas non plus.

Ce qui me fait chier avec les voisins sympathiques, c’est le fait d’avoir commencé à leur dire salut UNE fois, mais de ne jamais savoir quoi leur dire. Dès que la connexion est faite on n’a comme plus le choix de se saluer à chaque fois qu’on se croise. J’ai comme zéro point commun avec eux, pas du tout les mêmes intérêts, rien à leur dire jamais. Je me sentirais mal de les ignorer dans leur face, même si souvent je fais semblant de recevoir un message texte. Mais eux ils continuent de me saluer quand même. Des fois ils sont sur le point de disparaitre de ma vue mais attendent tout de même que je passe pour me dire salut. Ça serait pas pire en esti qu’ils comprennent qu’on vit peut-être le même malaise pis qu’on se crisse de l’un et de l’autre. Je ne peux pas croire qu’ils ne se disent pas la même chose en me voyant arriver… »Ah non, pas lui, j’suis tellement tanné de devoir faire semblant d’être content d’le voir quand au fond c’est sûrement la personne de qui j’me crisse le plus au monde. »  Des fois j’essaie juste de faire en sorte de briser cette habitude pour qu’on arrête de faire comme si on s’aimait bien. En vain.

C’est vraiment un moment poche dans ma journée ça, de savoir qu’avant d’entrer chez nous, je devrai faire semblant, encore.

Avant j’étais un gars de PR en crisse. Je parlais à tout le monde et tout le monde me parlait, c’était tellement facile d’avoir des connaissances et amis. Je leur parlais vraiment là,   pas seulement un simple salut/sourire. Je suis quand même PR quand il s’agit de mon domaine ou dans un environnement où je sais que les gens auront quelque chose de pertinent à partager. Sinon, je suis rendu fucking plate et incapable d’avoir la même crisse de conversation répétitive et forcée avec les 46 personnes que je croise dans ma journée. J’écoute les conversations des gens des fois pis c’est tellement sans intérêt, parler pour parler ça ne sert à rien. Tsé, la madame de 45 ans qui répète les mêmes proverbes à chier depuis 20 ans aux inconnus qu’elle rencontre, comment elle a fait pour ne pas s’être trouvée épaisse après minimum 2 ans? Me semble que des inconnus qui se parlent c’est toujours pour sortir les mêmes réflexions minables sur la vie, – réflexions qui méritent un bon update – les mêmes esti de phrases préfaites sur les Canadiens de Montréal, genre, ils ont la solution ultime pour « aller chercher la coupe », et les interminables blagues interchangeables sur la température, la politique et l’actualité.

Quand les têtes à claques en étaient à leur peak, j’étais le pire rabat-joie pour les gens qui s’apprêtaient à me partager en rafale les catchphrases de Uncle Tom. Idem pour « J’t’ai cassé » de Brice de Nice. – Là je fais quoi avec ça moi? J’ai un dude devant moi qui pense être le premier à me dire « Hey mon ami, t’aimes ça manger des patates? », en attente de minimum un éclat de rires. – C’est pour ça qu’aujourd’hui, j’essaie le plus possible de m’entourer de gens PAS comme ça, avec qui j’ai plusieurs points communs et qui ne sont pas des experts dans le domaine du « faire semblant », parce que je suis incapable de continuer une conversation dans ce sens, connaissant tout le ridicule derrière la chose. C’est un peu la problématique avec mes voisins, ils ont ce genre de conversations et savent que je ne suis pas réceptif à ça, on se limite donc à un salut, sachant que ça n’ira jamais plus loin. J’aimerais vraiment ça que les personnes à qui j’adresse la parole soient exclusivement des personnes avec qui je peux converser sur des choses PERTINENTES, point.

Je suis curieux de savoir comment vous, vous gérez ce genre de situations là? C’est juste moi qui se complique trop la vie comme ça ou quoi?

Publicités

10 réponses à “Moment poche de la journée

  1. Amen.

    Bravo à toi de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas !

  2. Je leur fait signe que je suis sourd et muet

  3. Moi je leur dis « Okay Drew, je le sais que t’es pas sourd et muet.Pouhaha! J’t’ai cassé! »

  4. Mes voisins sont des jeunes retraités sympatiques qui sont presque toujours en train jardiner et travailler sur leur terrain. Je leur dis bonjour quand je les vois et cela ne me dérange pas. Pendant que moi et ma conjointe sommes au travail, je sais que si des crottés tentent de défoncer notre appartement, les voisons ne seront pas indifférent.

  5. Murphy, tu n’es pas seul, crois-moi!

    Il y a quelques années, à 33 ans, je me suis retrouvé à l’hopital pour une chirurgie, disons assez importante. Qui je vois-tu pas arriver dans ma chambre semi-privée? Mes voisins ostie! Ils ont au-dessus de 50 ans faque on a crissement rien en commun tsé veux dire. Ils avaient même apporté un cadeau en plus! (le livre de J-L Michaud Passages obligés – FUCK!) Merde, je les connaissait à peine, un salut de temps en temps, pis c’est à peu près tout… En plus, ils ne décollaient plus et moi je voulais juste avoir la crisse de paix!

    Comment tu penses que je me sentais quand je suis revenu chez nous pour une convalescence de 6 mois? Pis en plus, quessez tu penses, ils m’ont aussi invité à souper. Pas eu le choix. Je suis allé souper. J’ai joué la game. J’ai fait mon PR. Pis je suis déménagé quelques mois plus tard, sans donner de nouvelles et sans les avoir invité à souper. Est-ce que je me sens mal? PAS PANTOUTE. Ce sont eux qui ont couru après moi, pas le contraire.

    Le livre? Je ne l’ai jamais lu. Veux-tu que je te l’envoie?

  6. J’écoutais Dexter à soir pis l’épisode en question m’a tellement fait penser à ce billet là.

  7. @Murphy: T’en fait pas, t’es normal. L’autre jour, je tondais mon gazon devant le duplex, et je me suis dit, tant qu’à faire, que j’allais juste dépasser un peu mon bord pour que le devant de la maison aille pas l’air trop fou, tsé, une fois passer la tondeuse dans le petit carré qui appartient au voisin, ça prends 2 minutes, et ca fait que le devant de la maison est clean. je n’avais pas envie d’en faire coutume, mais bon. Faut pas attendre que lui le fasse, ça n’arrivera jamais, il n’a pas de tondeuse anyway. Il est sorti dehors pour me remercier. Jusque là, ça va. Depuis, je ne sais pas si c’est parce qu’il me trouve crissement cool ou parce qu’il se sent redevable envers moi, mais chaque fois qu’il me voit, c’est le salut/sourire dont tu parlais dans ton texte. Personnellement ça me mets crissement mal à l’aise de ne pas savoir comment répondre en évitant de créer un précédent de discussion ou de gentillesses. J’en ai rien a foutre de lui, et probablement vice-versa. Ça m’apprendra à vouloir dépasser les limites de ma tâche. En plus, depuis, je me sent fuckin’ cheap de faire juste mon bord, surtout quand je le vois sortir dehors avec son petit sourire qui sous-entend « pas de gêne si tu veux faire mon bord ». Esti de malaise inutile.

    @Joel: Je sais exactement de quel épisode tu parles. Surement celui ou il se rend compte, malgré lui, qu’il sera confronté aux voisinage de banlieue au début de la saison 3. (I’m a Dexter-addict lol)

  8. Moé j’aime mieux le poker sur Facebook que le saluer en personne bon!

  9. Je déteste le voisinage aussi!
    L’histoire de Gasket est trop drôle!!!

  10. J’aime tellement pas les voisins que j’viens de vendre ma maison et d’en acheter une 4 fois plus chère avec un terrain pleins d’arbres et juste un voisin sur un côté , loin, et caché. C’est la PREMIERE raison de mon demenagement, la 2eme c’est que St-Constant c’est une ville laide et de marde. Le 11 novembre, fini les Ned flanders , vive les arbres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s