Émissions jeunesse et mémoire qui fait défaut


Aujourd’hui, il y a eu un  « hashtag buzz » sur Twitter où on devait remonter dans nos souvenirs pour trouver un élément qui confirme qu’on est bel et bien devenu vieux, et tout ça sous le hashtag #jesuisvieux. Ça m’a rappelé à quel point certaines personnes étaient terriblement mauvaises pour se prêter aux jeux qui font appel à leur mémoire. Par exemple, avec des amis, quand on décide de nommer des émissions jeunesse dont la plupart des gens ont oublié l’existence et que ça en devient un challenge, il y a toujours un épais qui arrive avec quelque chose comme:

« Ah!! Je sais!! Est-ce que vous vous rappelez de l’émission là avec les petits bonshommes bleus là??  Les Schtroumpfs!?! C’est tu ça? »

Wow. Comment on pourrait ne pas s’en rappeler, c’est un fucking CLASSIQUE qui joue encore à la télé pis en plus, à chaque fois qu’on fait référence à n’importe quoi de bleu qui bouge, on pense tout de suite aux Schtroumpfs. Le pire c’est qu’il cherche vraiment très fort et continue à nommer des émissions genre Bugs Bunny, Passe-Partout, Charlie Brown et Scooby Doo, et tout ça ne lui vient pas naturellement, parce qu’à chaque fois « il l’a sur le bout de la langue ». D’ailleurs, je n’ai jamais compris pourquoi que Télétoon Rétro utilisait l’image de Bugs Bunny dans sa campagne publicitaire. « Vous rappelez-vous de ces oreilles? » que ça disait, juste au dessus des oreilles de lapins. Qui ne se rappelle pas de Bug Bunny? Ça jouait encore à Télétoon et TVA. Les amis ratons aurait été un choix parfait.

Faut vraiment que la mémoire soit affectée à un niveau grave pour avoir à chercher longtemps avant de pouvoir se rappeler des classiques comme ça ET de penser que tout le monde sera pris par surprise. Je sais pas, si au moins il pouvait nommer des émissions comme Pif et Hercule ou Le Bus Magique, elles restent des classiques mais font beaucoup moins partie de la culture populaire, donc fort possible qu’elles se soient égarées dans notre mémoire.

Vous rappelez-vous dans les situations dangereuses, quand il y avait une sorte de rupture en « fade out » qui nous laissait croire pendant une seconde qu’on s’en allait en pause publicitaire pour finalement revenir en « fade in » et retrouver nos personnages prêts à affronter le danger? Quel suspense.

Sur ce, je vous laisse sur la chanson d’introduction de Sharky et Georges.

Publicités

3 réponses à “Émissions jeunesse et mémoire qui fait défaut

  1. Word, ça c’était sick aussi, et lointain dans la mémoire

  2. Ouache, j’avais oublié celui là. Les maudites grenouilles dans l’espace. Tellement plate.

    Ma contribution:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s