4:40 DE MALAISES – CARNAVAL DE QUÉBEC


Et ça continue…Une tentative de buzz internet en plus d’une invitation à un dancemob

À chaque fois que je vois ce genre de move stupide, j’ai la même comparaison qui me vient en tête, celle des Têtes à Claques. Comme si le fait d’avoir un concept qui se veut loufoque à la base était suffisant pour ne pas avoir à se casser la tête à trouver des bons punch. Comme si une belle bouteille qui a des formes attirantes en plus d’un branding impeccable n’avait pas besoin d’assurer un produit de qualité à l’intérieur. On pourrait y insérer de la marde de chien, qu’on l’achèterait par curiosité, mais une fois la marde découverte, on n’achète plus et on passe le mot. Dans ce cas-ci, on se contente d’avoir le bon contenant, c’est-à-dire, une présence sur le web et une participation sur les médias sociaux, mais on néglige le contenu comme si le fait d’avoir fait le step sur le web était déjà bien suffisant.

Le pire c’est qu’ils le savent sûrement que leur concept est de la crisse de marde et que les influenceurs et  l’internaute moyen ne veulent plus rien savoir du mot flashmob, lipdub et n’importe quel faux stunt qui tente de les prendre pour des caves. Sur la page youtube de la vidéo, il y a déjà une quinzaine de commentaires négatifs et personne ne semble apprécier, ils trouvent tous que c’est un mauvais concept dépassé à l’exception d’un certain Fredypoup, monteur vidéo chez Nurun Québec, qui lui a bien hâte au 30 janvier, on en tirera donc nos propres conclusions.

Internet est en train de devenir l’auxiliaire entre les entreprises et les médias traditionnels. Un fucking média imaginaire où se faire voir par les internautes n’importe plus tellement, parce que de toute façon Salut Bonjour, tout comme Cyberpresse va parler de notre vidéo demain matin. Avant on ne pouvait pas créer une vidéo ridicule et envoyer un communiqué à tous les médias, quel aurait été l’intérêt? Comment la présenter? Maintenant on a l’excuse pour le faire, la vidéo est sur une plateforme de communauté interactive facile d’accès et on peut même la présenter comme un buzz, même si dans la plupart des cas c’est faux.

Je déteste.

MISE À JOUR: LA VIDÉO A ÉTÉ SUPPRIMÉE PAR LE CARNAVAL DE QUÉBEC

MISE À JOUR 2: LE CARNAVAL DE QUÉBEC A REMIS LA VIDÉO EN LIGNE

Retournez les humilier, détestez-les.

Publicités

14 réponses à “4:40 DE MALAISES – CARNAVAL DE QUÉBEC

  1. Merci pour la plug! Vas-tu venir danser avec moi le 30?

  2. … nous sommes maintenant passés aux technologies du Web 2.0, du partage de l’interactivité. C’est pourquoi nous avons proposé au Carnaval des solutions innovatrices…

    http://www.absolu.ca

  3. Je sais tout ça, mon blogue traite du web 2.0 depuis ses débuts. D’ailleurs une bonne partie mes lecteurs comprend le web 2.0 mieux que quiconque.

    Ça ne change rien au fait que chaque personne qui voit cette vidéo est découragée par ces nombreuses tentatives et cette envie pressante d’être tellement branchés 2.0 qui nous tombent sur la tête depuis 2009.

    Votre réponse correspond exactement à ce que je décris dans mon article ci-haut, le terme web 2.0 sert de contenant à un manque de contenu.

    Je n’aime pas frapper sur le travail des gens, mais en ce moment le Carnaval de Québec a plutôt l’air vieux jeu à trop essayer de paraître jeune.

    En bout de ligne, ça reste 4:40 de malaises quand même.

    Si vous tombez sur des commentaires positifs, j’aimerais bien en être informé.

  4. c’était second degré mister; je déteste être d’accord mais là je l’étais.

  5. Surtout qu’il y a une erreur en partant : FILMÉ prend un « S »…

    Québec belle ville : avant 21h.

  6. Pouahhh!!!

    Rien de plus à dire,,,,

  7. C’est excellent. Ça me fait penser aux chorégraphies de Busby Berkeley. Du grand art.

  8. Je comprends donc bin pas!!!!!!!! À quoi ça sert ?

  9. Je vous verrais bien moi, à danser dans la neige molle en mocassins.

  10. Pingback: Le Détesteur.com - LE CARNAVAL EFFACE LES MESSAGES NÉGATIFS

  11. non pas tout tes lecteur comprenne le web 2.0, Ède Woude : il ne parle pas des filles, mais de l’idée à chier …

  12. La vidéo a été supprimée par Le Carnaval de Québec.

  13. Utiliser le web 2.0 dans un pitch, c’est pus ça « innover » en publicité, le Kidam.

    Je suis d’accord avec Le Detesteur pour dire qu’il s’agit pas ici d’utiliser ou non Youtube qui fait que ça va marcher. Et que le contenu l’emporte sur la forme.

    Mais ici, on jaze pour rien et ça sent le dépassé. Le 30, on va faire danser nos jeunes, même si le vidéo est pas top et fait par Nurun.

    Et conter pour moi pour amener ma blonde danser aussi le 5 février avec mon chapeau, têtes d’oeufs. Et de le mettre en ligne, juste pour vous emmerder.

    L’emmerdeur

  14. Ils n’ont vraiment rien compris…

    Le Carnaval a remis la vidéo en ligne

    Détestez-les.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s