LHASA DE QUI ÇA?


lhasa

Avant tout je dois dire que je n’avais aucune idée de qui était Lhasa De Sela avant l’annonce de sa mort. Bon ok, j’ai vu une pub télé qui annonçait son nouvel album, quelques semaines avant sa mort, mais c’est tout.

Cet événement est un exemple de plus qui me confirme qu’Internet force les gens à agir comme des imbéciles. Les controverses sont plus fréquentes que les repose en paix depuis une semaine!! Tout le monde veut donner son bout de vérité ou pointer quelqu’un du doigt. Trop occupés à savoir qui a raison et qui a tort, qu’ils ont oublié qu’une personne qui vient de perdre son combat contre une atroce maladie fait le sujet de débats ridicules. Qu’on ne me dise plus que la mort n’apporte pas de fausse sympathie, c’est bourré d’opportunistes qui cachent à peine leur envie d’y être impliqués.

Mais la grosse controverse est celle de l’animateur Louis Lacroix de la station FM 93 à Québec qui répète que personne ne connaissait Lhasa et que la machine médiatique de Montréal tente d’en faire une méga-vedette suite à sa mort. (cliquez pour écouter)

Un groupe facebook a été créé afin de lui demander des excuses publiques et sur twitter on le veut sur la chaise électrique. Lagacé, lui, défend la popularité de Lhasa par son million d’albums vendus à travers le monde et ses mentions internationales.

Mais quel argument de marde. Peut-être que les artistes, journalistes, universitaires et bohémiens de la terre se rejoignent tous sur le même genre de musique huppé, mais à la fin de la journée, Louis Lacroix n’a pas tort et la même question revient sur plusieurs paires de lèvres: Who the fuck is Lhasa De Sela?

Ça me rappelle étrangement un certain Joe B.G brulé vif dans un incendie au début de l’été 2007. Anciennement Mista Snake, le grand public n’avait aucune idée que ce rappeur existait, mais du jour au lendemain il était devenu une vedette…morte. Tout d’un coup, il ne s’agissait plus d’un simple jeune homme du nom de Jonathan Beaupré qui périssait, c’était maintenant le rappeur Joe B.G, la grande perte pour la scène musicale. C’était facile par la suite de faire une courte recherche afin de lui attribuer un rôle de vedette, il était signé sur le même label que le rappeur SP. Connu de la scène hip-hop, oui, mais à l’annonce de sa mort on pouvait encore lire sur les lèvres: Who the fuck is Joe B.G?

Et que dire de ces rappeurs qui excellent dans le monde du battle rap au niveau mondial? Certains d’entre eux, des Montréalais, ont affronté et défait des rappeurs de renom internationnal, mais à la fin de la journée, la même question reviendra toujours sur les lèvres: Who the fuck are Rugged Intellect and Loe Pesci?

Et c’est normal de le dire, qui les connaît? Je leur manque de respect?

Tous les artistes ne peuvent être connus de tout le monde, mais peuvent être très populaires au sein d’une communauté qui s’étend à l’échelle planétaire, comme Ghislain Poirier par exemple. Il n’y a pas de mal à ne pas connaître Lhasa, encore moins de l’affirmer et à ce que je sache Lacroix n’a pas dit qu’elle n’avait jamais réalisé de grandes choses, il a seulement dit l’évidence, personne ne l’a connaît sur la rue, au Québec.

Si un célèbre joueur international de curling décède demain matin par exemple, j’ai l’impression que sa communauté préfèrera que tout se déroule low profile prenant pour acquis que la plupart des gens ne le connaissait pas, en dehors de son sport. À Montréal, j’ai plutôt l’impression que c’est le contraire, la communauté d’artistes, hipsters et journalistes a l’air de prendre pour acquis que tout le monde connaît ce qu’ils aiment, sans vérifier à l’extérieur de leurs bulles bien fermées et confortables. C’est sûr qu’à force de laisser cette impression de grandeur, ça arrive forcément, tout le monde finit par connaître le band dont vous vantez tellement les mérites…Mais ça ne change rien au fait que la même question reste sur toutes les lèvres présentement…

WHO THE FUCK IS LHASA DE SELA???

On dirait que la communauté twitter se révolte contre la vraie vie. Faites-vous semblant de ne pas comprendre ou quoi? Faut vraiment avoir envie d’avoir l’impression de s’impliquer dans la mort de quelqu’un pour qu’aucune de ces personnes ne réalise à quel point les paroles de Louis Lacroix étaient banales et inoffensives. Se révolter pour se révolter, rien d’autre.

Ah oui, messages aux analystes de réseaux sociaux, calisse que vous êtes ridicules d’analyser et d’expliquer la réaction des internautes face à l’annonce de la mort de Lhasa. En voilà un résumé, crisse. Une personne est morte, les gens en parlent, point. La seule crisse de différence que tu risques de trouver, c’est que ça se passe derrière un clavier. À part de ça, arrêtez d’analyser les faits et gestes banals d’humains normaux comme si l’évolution de l’homme repartait à zéro juste parce qu’il communique à l’aide d’une sacrament de souris.

Je vous déteste.

Publicités

33 réponses à “LHASA DE QUI ÇA?

  1. Je dois admettre que personne dans mon entourage ne la connaissait, tu as 100% raison la-dessus. PS: La dernière phrase…. Amen?! (non t’inquiète, je ne te prend aucunement pour un Dieu XD)

  2. Les gens qui écoutaient Musique Plus du temps que ce n’était pas un poste pour autistes connaissent bien Lhasa.

    Peut-être ta date de fête est-elle responsable de cette méconnaissance du crisse…C’est une plausibilité.

    Je déteste le Musique Plus du 21ième siècle, à un point tel que j’en oublie sur quel canal ça se passe.

  3. Ce qui m’a le plus dérangé avec cette affaire là c’est qu’on se soit servi de sa mort pour nous rapeller les dangers et la prévalence du cancer du sein. Heille y’a tu quelqu’un au Québec qui ne savait pas que le cancer peut être mortel? C’est pas comme si le cancer du sein était une maladie inconnue qui manque d’exposure.

    Mais bon, vu qui ne se passe rien pendant le temps des fêtes, faut bien parler de quelque chose quitte a se fabriquer une controverse.

  4. Je connaissais bien Lhasa et j’aime bien son oeuvre qui est intègre et sans prétention.

    Je croix que cette artiste mérite qu’on reconnaisse que sa mort crée un impact certain et qu’elle va manquer à plusieurs.

    Est-ce que je veux qu’elle devienne soudainement, suite à sa mort (comme le soi-disant comeback posthume de M Jackson), une méga-vedette? Non. Je l’aimais bien dans l’ombre, dans cet univers de musique qui n’a rien d’un produit pré-formulé et assemblé par des super-team de marketing.

    Mais de là à dire que personne ne la connaissais… disons plutôt qu’elle n’était pas connue des moutons qui croient que la musique c’est juste du « beat » faisant figure de bruit d’fond. Méconnue de tout ceux qui n’ose pas explorer les territoires créatif situé au-delà du cadre de l’accessibilité et de l’écoute facile et passive.

    Je connais bien Britney Spears… et pourtant j’en ai rien à foutre de sa merde et encore moins de son statut de supervedette et du nombre d’albums qu’elle vend. Et pourtant si elle crève demain matin elle méritera pleinement l’hommage et le tapissage médiatique qui lui sera accordé?

    Foutaise!!

    J’ai aucun respect pour une personne qui nous dit que la reconnaissance est plus mérité par un interprète-produit commercial de masse…
    que par une auteur-compositrice aux aspirations artistiques réels et sincères.

    Lhasa était une vraie mais puisque personne le savait, tout l’monde s’en crisse?

    Un raisonnement de mouton… ni plus, ni moins.

    Louis Lacroix cherche une tempète dans un verre d’eau et en prêtant attention avec son discours, il n’a fait qu’alimenter la machine médiatique, celle même qu’il dénonce concernant précisément le même sujet, soit la mort de Lhasa.

    Quel imbécile!

  5. ZZZZZZZzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz tais-toi

  6. N’empêche que j’ai jamais entendu sa musique d’ambiance Spinner dans une radio…Étrange.

    Quelle énorme perte pour L’industrie.

  7. Bien d’accord avec le commentaire de MaTuqueEstUnePerruque…

    Et la vrai question… Qui sait la différence entre artiste et vedette?!! On s’en fou de la popularité, de la renommé… Lhasa ne faisait pas ce métier pour la renommée, mais avec son coeur….
    Criss, on vient de perdre une artiste qu’on chérissait… On est peut-être dans la marge des québécois moyens… So what!? Est-ce qu’on peut vivre ce deuil tranquille?

  8. @ MaTuqueEstUnePerruque

    Si son premier album a vu le jour en 1998 (selon wikipedia) et que je suis précisément dans la mi-vingtaine, mon âge n’est pas un facteur sur le fait que j’ignorais son existence.

    Je pourrais te nommer plusieurs artistes qui étaient en forte rotation à Musique Plus de 1998 à 2001, qui pour toi et plusieurs sont sûrement des inconnus, mais qui pour d’autres étaient de véritables vedettes. Leurs albums de l’époque sont des classiques pour certains, alors qu’aujourd’hui ils luttent pour sortir de l’ombre, même s’ils en sont à leur quatrième album.

    Si je ne regardais pas autour de moi, je pourrais dire que les gens sont ignorants de ne pas les connaître parce qu’à cette époque ça me semblait une évidence qu’ils soient des super-vedettes, mais en remettant tout ça en question, je vois bien qu’ils sont plus méconnus que connus.

  9. Pourquoi ton blogue pue la haine et l’ignorance ?
    Pourquoi cette agression contenue dans le « Who the fuck is » ?
    Pourquoi il n’y aurait que des artistes et des bohémiens, journalistes et universitaires qui aimeraient Lhasa ?
    Et non pas du monde ordinaire, simplement sensible, ouvert ?
    C’était une artiste extraordinaire, comme il y en a que trop peu.

    Et le grotesque connard du Fm 93, on lui en veut terriblement parce qu’il a ridiculisé Lhasa en ondes, dans sa toute sa monstrueuse ignorance, et c’est inacceptable. J’ai eu des frissons en écoutant ça…de colère, de tristesse de hargne…

    Nous assistons vraiment à un clash de culture:
    Dans la vie, si on me parle de quelque chose ou quelqu’un (artiste ou autre) que je ne connais pas, je me dis: « merde, pourquoi j’ai manqué ça » et je cours m’ informer…
    Alors que certain ne font que se retourner et demander à leur entourage et se conforte dans le fait qu’il ne connaisse pas et c’est très bien comme ça..Wow ! Bravo pour l’effort.

    -Hein ? Tu connais tu ça toé ?
    -De quessé ?
    -Ben, chose là, Nassa..
    -Non, toé ?
    -Non.
    -Burp.
    -Ouan. Ça doit tête plate en crisse…

    Méchante discussion le midi sur le break du diner, ou devant sa bière au 5 à 7.

    Salut !

  10. @Le détesteur

    Elle n’a jamais été une super-vedette…ne voulait probablement pas l’être d’ailleurs. Mais je croyais que tout le monde avait moins de 5 degrés de séparation avec sa musique: peut-être pas.

    Alors le destin du TV Hebdo aura voulu que Fax ne la mette pas sur ton passage…Ainsi soit-il.

    Je pense qu’au pire, il n’est pas trop tard pour t’y intéresser maintenant.
    Tu pourras ainsi mieux, et peut-être même plus détester par la suite!

  11. @ MaTuque

    En effet, pas trop tard et je compte bien le faire

    @ David

    On ne parle pas d’ouverture d’esprit, on parle de là là, présentement, la connaissez-vous? Oui ou non, that’s it. Si les gens veulent s’y intéresser après avoir entendu son nom c’est tant mieux, mais ça ne fait pas partie de la question. D’ailleurs je suis enthousiaste à découvrir sa musique.

  12. J’ai travaillé à Musiqueplus de 1999 à 2004 et je peux confirmer que les clips de Lhase jouaient en rotation forte, que nous couvrions ses lancements et ses spectacles. Flash en faisait tout autant. Elle ajoué en rotation forte également sur certaines chaines radio, mais probablement pas ckmf et ckoi. Elle a chanté au festival d’été de québec, au festival de jazz. tout ça n’est qu’un bref sommaire, elle a fait beaucoup plus que ça. T’as le droit pas la connaitre mais ce n’est pas un cas de ‘who the fuck she is?’.

    Pour ce qui est de Lacroix, d’accord les commentaires ont déraillés chez les ‘contre’ mais je crois qu’en bout de ligne la majorité des gens étaient indignés par ce petit bout qui ne figure pas sur les verbatims, et que les ‘pour’ s’amusent à ignorer, le petit bout où les deux rient avant de nous faire entendre leur ‘mixte'(sic) et les rirent et les commentaires qui ont suivis. Flagrant manque de délicatesse, de savoir-vivre. Énorme faute, dans le contexte.

    Déteste tant que tu veux, mais ça fait pas reculer le désert des ‘comme toi’. dommage, des fois tu me fais bien rire.

    over.

  13. @ Rafaël

    J’ai cité Lagacé et je répondais à ce passage seulement. La partie où Lacroix rit de la musique c’est de mauvais goût, mais pour tout le reste je suis d’accord avec ses propos.

    La plupart des artistes que j’ai en tête ont fait les francofolies, ont été en rotation forte à Musique Plus, et ont gouté à un peu tout ce qui se fait dans le mainstream media, mais je ne pense pas que ce soit suffisant pour en parler comme s’ils étaient connus de tous, même si dans leur milieu ils sont très connus et très respectés.

    Quand c’est une personne d’un milieu particulier qui décède, les médias spécifient toujours qu’ils étaient respectés dans leurs communautés respectives, même pour Joe B.G, on parlait de la mort d’un artiste bien connu du milieu hip-hop.

    Alors pour Lhasa, je trouve ça très justifié que plusieurs personnes se demandent qui elle était, surtout si on la présente comme Lhasa de Sela, tout court, on a l’impression d’avoir manqué quelque chose, ça manque d’explication.

    À la limite, moi ça ne me dérangeait pas, je laissais les gens faire leurs deuils, mais quand j’ai vu du monde s’offusquer parce que certains ont voulu affirmer que la plupart des gens ne la connaissait pas…j’ai trouvé ça ridicule.

    Je n’ai pas dit qu’elle méritait un « Who the fuck is », j’ai dis que c’est ce qui était sur les lèvres de beaucoup de gens qui ne se sont pas senti concernés, et ça pourrait être applicable pour n’importe quel autre artiste que j’ai nommé dans le texte.

    En sachant ce qu’elle a accompli, je trouve que le « who the fuck is » est un signe d’ignorance, puisqu’il est arrogant, mais si c’est ce qui sort de la bouche de la plupart du monde, on ne peut contester l’évidence, on ne la connaissait pas. (« on » étant les average passants sur la rue)

    Et ça, je trouve que Louis Lacroix l’a très bien expliqué dans l’extrait dont il est question.

  14. fair enough.

    mais si la mort pouvait servir à ça? permettre à un artiste de léguer son oeuvre au-delà de son ‘fanbase’ acquis de son vivant, me semble qu’elle serait moins laide la mort. non?

    à titre d’exemple personnel, je savais qui était Jim Carroll avant sa mort en septembre dernier, mais d’en entendre parler ici et là dans les médias (que je consulte) m’a donné envie d’aller au-delà de basketball diaries et découvrir ses livres et sa poésie.

    je crois, naïvement/tentativement, que la forte réaction à l’endroit de la maladresse de lacroix réside dans une ‘écoeurantite’ aiguë du cynisme ambiant. pour plusieurs 2009 fût une annus horribilis, et on aurait peut-être eu envie de partir 2010 sur autre chose que la triste mort de la figure d’amour qu’était Lhasa. de voir qu’il n’y a plus rien de sacré, même pas la mort, même pas le deuil, aussi court soit-il, est extrêmement désolant. et il est assez simple d’y réagir. de se ‘solidariser’ l’instant d’un 48h pour se dire ou se faire croire que ‘we’re not gonna take it anymore’.

    oui, je disais ‘naïvement’.

  15. >>Je leur manque de respect?

    Oui, en demandant Who the fuck is…?

    En posant la question de cette façon, tu ériges un podium à ta vanité et à ton arrogance et tu déclares insidieusement que, parce que tu ne connais pas, c’est forcément nul.
    Dommage que tant de personnes intelligentes et allumées adhèrent aussi facilement à cette rhétorique et à ce discours cynique ambiant.

  16. Je suppose que ce n’est qu’une question de culture. Elle était loin des milieux huppés, tout en restant loin de la fameuse culture underground. N’empêche que ça fait des années que je la connais et adore ce qu’elle fait, même chose pour une grande partie de mon entourage, et même de mes parents. Ne pas la connaître est correct, mais c’est un peu n’importe quoi de dire « who the fuck was Lhasa? » parce que sa musique t’es jamais arrivée. Si un excellent chanteur de reggae jamaïcain meurt demain, je vais dire que j’avais aucune foutue idée de qui il était, mais que dans certains cercles, il était probablement une grande vedette. C’est tellement relatif, la célébrité. Toi et Louis devriez simplement arrêter de penser qu’il n’existe que la musique mainstream et la musique dites underground. C’est plus vaste que ça.

  17. Je n’ai jamais vu personne parler d’elle sur facebook. Et lorsqu’elle est morte, tout le monde écrivait des statuts annonçant sa mort. Demande à ces gens de te nommer le titre d’une chanson sur le vif, pas beaucoup vont en connaître sauf, les moutons, moutonnes qui vont se dépêcher d’aller sur le net et trouver une tune et te l’écrire….

  18. @ Guillaume J et Normando, si vous lisez bien, le « Who the fuck is » ne vient pas directement de ma bouche…je n’ai pas envie de me répéter, voir la réponse à Rafaël Ouellet plus haut.

  19. Lhasa de Sela et joe B.G. c’est pas pantoute la même affaires. C’est pas parce que tu ne connais pas quelqu’un que cette personne n’a pas d’importance pour le reste des gens. Si tu la connaissais pas, ferme ta yeule ! qu’est-ce que ça te donnes de dire que tu ne la connais pas ? Tu fais la même chose que tu reproches aux gens qui ont parlé de sa mort; tu te prends pour le nombril du monde.

  20. @ Jean Chrétien

    Dude, je SUIS le nombril du monde, je suis Le Détesteur, mon opinion compte plus que tout au monde, la vérité absolue, ça ne te dit rien?

    Peux-tu m’expliquer en quoi ma mise en contexte du cas Joe B.G serait différente du cas Lhasa? Explique-moi ça d’une façon non-subjective.

    Le but de cet article n’était pas de mentionner que je ne la connaissais pas, mais plutôt une réponse à ceux qui ont over-react. Je ne me sens pas assez important (même si je le suis) pour penser que les gens ont envie de savoir si je la connaissais ou pas.

    Merci de bien vouloir prendre des cours de compréhension avant ta prochaine intervention sur mon blogue.

  21. >>si vous lisez bien, le “Who the fuck is” ne vient pas directement de ma bouche…

    Oui j’avais bien lu. Je sais que ça vient d’abord de la grosse gueule sale de Lacroix et mon commentaire s’adressait à lui aussi indirectement (Who the fuck is Lacroix anyway?)

    Reste que t’appropries la citation en ciboire, tu peux pas le nier

    Je sais ben que ton rôle est de détester tout ce qu’il t’es humainement et animalement possible d’haïr et que le mien est de détester ce que tu avances et te traiter de kriss de p’tit fendant somme toute « banal et inoffensif ». En cela, bravo, ça marche ton truc. On comprend la « game » et on embarque ou on dékrisse.

    On s’attend pas à ce que tu fasses des excuses. Tu perdrais toute ta crédibilité

    Love thy neighbour 🙂

  22. C’est une chose de se plaindre du traitement médiatique que reçoit une artiste, connue ou pas, à sa mort mais ce qu’a fait Louis Lacroix, soit de faire jouer une pièce et de manquer de respect envers la dite personne (en disant à mots à peine couverts que ça faisait peur à sa collègue), ça c’est vraiment poche et c’est là où son professionnalisme en a pris pour son rhume. Dévier le sujet autour de la cote de popularité de Lhasa de Sela ou du droit à l’opinio n’y changera rien: il s’est vraiment montré sous un jour minable.

  23. Moi ça me décriss chaque fois que j’entends quelqu’un qui dit qu’il connaissait Lhasa mais ça ce peu… Moi Lhasa De Sala c’est vraiment pas ma tasse de thé mais criss j’vis pas en d’sous roche quand même, j’sais c’est qui ! Mais c’est pas de ça que je voulais parler en fait…C’est ma première visite sur le Détesteur et je m’attendais à avoir du fun mais finalement on dirais un site de Québec fait par du monde de Québec…ARKKKK!

  24. @ Eric

    Je suis de Montréal.

  25. C’est toi qui l’dit 🙂

  26. Je peu xme tromper, ça m’est déjà arrivé mais j’Ai l’impression que ta sympathie enver Lacroix vient en partie du fait que tu connaissais pas Lhasa toi non plus. Question de génération peut-être (j’ai 36 ans) mais je connais pas grand monde dans mon entourage qui la connait pas. Pense pas faire partie d’une élite supérieure, juste un goût pour les démarches artistiques intègres et la musique de qualité.

  27. J’ai pas lu tous les commentaires car y’en a trop, mais je veux réagir sur deux commentaires que j’ai lu…

    First, Hypnotiseur qui dit « Ce qui m’a le plus dérangé avec cette affaire là c’est qu’on se soit servi de sa mort pour nous rapeller les dangers et la prévalence du cancer du sein. Heille y’a tu quelqu’un au Québec qui ne savait pas que le cancer peut être mortel? C’est pas comme si le cancer du sein était une maladie inconnue qui manque d’exposure. »

    Le cancer est une maladie grave. Oui, on lui fait beaucoup d' »exposure » comme tu dis. Mais on a très bien le droit d’en parler si une personne en décède. On ne se « sert » pas de la mort de cette artiste pour parler du cancer du sein. On la cite en exemple malheureux des ravages de cette maladie. Parce que même si ça fait des années qu’on en parle, le cancer continue de tuer. Alors un peu de respect pour ceux qui en ont souffert, ceux qui en souffrent et ceux qui en souffriront. C pas parce que toi tu es tanné d’en entendre parler qu’il faut se taire. C pas brillant comme mentalité…

    Second, le commentaire de MaTuqueEstUnePerruque. J’ai accroché sur cette partie : « un poste pour autistes ». Ça fait quelques fois que je tombe sur des commentaires qualifiant des choses considérées stupides de choses pour autistes. Et je trouve ça révoltant. Ma soeur est autiste et je connais donc bien cette maladie, pis ça a rien à voir avec la stupidité, au contraire les autistes sont très intelligents. C’est un peu comme au primaire quand les enfants traitent les autres « d’orthos ». C’est immature, puéril, sans aucun fondement et sans aucun rapport. Alors c tu possible de dire « poste pour imbéciles » au lieu de « poste pour autistes »??? Arrêtez de remplacer vos insultes du genre « cave », « stupide », « imbécile », etc. par « autiste » merde!!!!!

  28. @ Docteur Angie22: Je n’ai jamais associé autistes et imbéciles. Voilà la nuance entre vos propos et les miens.

    Ce que je veux dire, personnellement, c’est qu’un autiste pourrait tolérer M+, pas par ce qu’il est con, car je croyais que l’autisme est une autre forme d’intelligence, mais parce qu’il ne sera pas atteint par les ondes malveillantes de ce poste, puisqu’il vit en majorité entre les murs sa réalité isolée. (Il possède donc un bouclier)

    Les imbéciles, je ne crois pas qu’ils tolèrent plus les ondes micro-ondes que les gens soient disant pas-cons « en santé ». Ils ne sont donc pas équipé pour faire face à Musique Plus en toute sécurité, même qu’ils risquent d’en souffrir davantage.

    Mais votre commentaire me sensibilise, et me fait réaliser que peut-être le canal 30 est-il insupportable pour tous, sans discrimination. Et ce, même pour ceux qui n’en ont pas vraiment conscience.

  29. belle tentative de récupération matuqueestuneperruque..

    tu vas presque ten sauver de ton commentaire sur les autistes..Dans le fond, tu n’y connais rien.

    hey mistasnake…ca me fait chier de le voir mêler a tout ca

    bien que jai pas tout aimé de Lhasa…pcq a la longue ca me tombe un peu sur les nerfs mais jai toujours respecté son grand talent.

    Mistasnake, ca jadis toujours été mon exemple de WHAT IS A CHEAP FUCKING BEAT

    genre de beat que les  »caves”, “stupides”  »orthos », “imbéciles d’ados laids de 13 ans écoutaient a la Maison des Jeunes…

    tout ce que je retiens de cette histoire, c’est que certains sont bien mieux morts.

    ah et dire que la musique  »world » ca fait ‘`boheme »….shit…cest aussi suiveux que  »HALAK ou PRICE »’ sur ton fucking status Facebook.

  30. JP: je m’excuse d’avoir insulté l’autiste en toi.

  31. Je faisais une recherche sur le web pour les paroles d’une chanson de Joe B.G. et je suis tombé sur ton post par hasard.

    L’affaire qui faut savoir, c’est vrai qu’il est mort n’étant pas si connu, mais il est mort a peu près 1 semaine avant le sortie de son premier album qu’il travaillait depuis pas mal longtemps en plus d’être assez actif dans le milieu hip-hop montréalais.

    J’ai pas lu ton article au complet, seulement le bout sur Joe B.G. mais je crois que je comprend le parallèle avec Lhasa De Sela, mais de là à les mettre dans le même panier, j’aimerais apporter un bémol!

  32. @ TaPaGeuR : va voir son article « Nelly-Pierre Falarcan ». Il parle encore de Mista Snake.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s