L’INFIDÉLITÉ FÉMININE SANS CULPABILITÉ?


En passant chez mes parents, je suis tombé sur le magazine VITA, qui célèbre la femme de 40 ans et plus…à condition d’avoir l’air jeune. C’est le message que j’ai compris en y voyant l’abus de publicités pour les produits anti-rides. À toutes les 3 pages, on y trouve un nouveau produit anti-âge différent.

Sexologue

Dans l’édition Novembre 2009, un article traite de l’infidélité chez les femmes, commentée par la sexologue Jocelyne Robert. On peut y lire des témoignages de femmes infidèles qui se félicitent d’entretenir une double relation, dans le dos de leur mari, voici ce que madame Robert en pense:

Voilà des femmes qui vont au bout de leurs envies sans se culpabiliser; à mon avis c’est très sain! Je les trouve formidables, même si elles peuvent sembler amorales aux yeux de certains. Cela dit, qu’on me comprenne bien: je ne prône pas l’indifélité comme tel, au contraire. Mais si une femme y trouve une source d’épanouissement sexuel et personnel, pourquoi pas?

Complètement stupide. Si tu ne la prônes pas, la ligne est mince en crisse.

Plus loin dans l’article, des femmes racontent leur culpabilité et regrets, voici maintenant ce que la sexologue en pense:

La culpabilité est un sentiment totalement stérile. Même si l’adultère est parfois difficile à vivre, la culpabilité ne sert à rien, sinon à s’autoflageller en vain.

Une autre femme regrette son aventure, même si sa vie de famille se porte mieux après avoir avoué son infidélité à son mari. Ce que Jocelyne en pense:

L’histoire de Marie-Claude me laisse perplexe. D’abord, pourquoi avoir tout révélé à son conjoint? Même si l’authenticité est vitale dans un couple, ça ne signifie pas pour autant qu’on doit tout se dire, surtout si ces révélations nous donnent le pouvoir de faire souffrir l’autre.

C’est quoi toutes ces remises en question de valeurs?? Assumez TABARNAC!! Quand je parle d’assumer, je ne parle pas de s’en faire une fierté, mais bien de se rendre compte que ça vous arrive d’être des sacrament de cruches comme tout le monde, parce que oui, vous remettez aussi le terme assumer en question, à votre avantage. À la base, vous êtes conscientes des valeurs morales et familiales que la société impose, on en profite tous puisque personne n’accepte d’être trompé. Être en couple, c’est une entente prise dès le départ entre deux personnes qui s’aiment et se respectent. C’est égoïste de penser que les femmes n’ont pas à se sentir coupables de sauter la clôture. L’infidélité concerne deux personnes, dont une qui devra souffrir. Vous osez parler d’épanouissement personnel sans culpabilité, aux dépens du conjoint??? Sur quelle crisse de planète habitez-vous? Si vous vouliez ce mode de vie, vous n’aviez qu’à faire le choix d’être Raëliennes ou célibataires, au lieu d’imposer ces valeurs de marde au reste de la population.

Que la culpabilité soit malsaine ou pas, les femmes ne peuvent pas toujours avoir raison, rentre-toi ça dans la tête, matante.

C’est une des premières fois que je lisais un article dans une revue réservée au sexe féminin. C’est toujours le même genre de brainwash qu’on vous sert ou quoi?

Je déteste.

Publicités

14 réponses à “L’INFIDÉLITÉ FÉMININE SANS CULPABILITÉ?

  1. Effectivement, ouf..

    Mais faudrait entendre son opinion sur l’infidèlité masculine. J’ai tendance à croire qu’elle diffère légèrement..

  2. même pas juste une question de s’assumer, mais d’être fuckin honnête avec son CONJOING/CHUM/MARI
    fuck c’est le minimum !
    p.s. ça va dans les deux sens

  3. PS : Sur la photo, je prédis un trip à trois plutôt que la séparation 😀

  4. Totalement ridicule, elle l’a eu où son diplôme elle ?! Sur internet ? Probablement, l’honnêteté est primordiale je pense dans un couple.

    Surtout qu’un homme qui découvre que sa femme est infidèle un soir en revenant de la job risque d’avoir plus d’envie de meurtre que celui qui se le fait avouer… enfin… avec une mince différence peut-être… les circonstances ne sont jamais les même j’pense!

  5. wow… j’ai vraiment honte d’appartenir au sexe féminin après avoir lu ça.
    faut tu être épaisse! bravo madame si vous trompez votre mari à tour de bras… mais si vous culpabilisez pas pis

  6. … qu’en plus il le sait pas… vous devriez vous sentir mal en crisse!

    je suis d’accord avec le détesteur, je déteste aussi.

    (et euh.. ouais j’ai échoué en écrivant mon message…)

  7. C’qui est le plus crétin de tout cela, je dirais, c’est que ces mêmes femmes qui se font exhorter à vivre leur adultère sans culpabiliser, voire d’en profiter au max, crieraient au meurtre, à la trahison, et j’en passe, si LEUR mari s’essayait à vivre la même chose. Putain d’connerie féministe.

  8. Est-ce que si tromper ma blonde me permet de m’épanouir de de grandir spirituellement ces correct ou sa marche juste pour les filles ??

    faudrait savoir la !

  9. Ohlala… jamais rien vu de tel.. je suis très d’accord qu’on établise l’égalité des deux sexes, mais vraiment je crois que ça va trop loin. Je suis une femme et je crois pas qu’on a le droit de tout faire! Revue de marde assurément.

  10. Il ne faudrait pas être pas tout mélanger svp: gueuler contre les féministes dans le contexte, c’est complètement hors propos. Il ne s’agit pas d’uneposition féministe, mais bien d’une position d’une personne qui est sexologue. Ce n’est pas une position de sexologue non plus, parce que je suis aussi sexologue et je ne partage pas cet avis.

  11. C’est pas un peu n’importe quoi ? C’est clairement une sexologue féministe a souhait qui brûlait son soutient-gorge dans les années peace and love.

    Le plus absurde dans tout ca est qu’un gars qui trompe est un osti d’sans coeur égoiste qu’on devrait laisser, tandis qu’un femme, c’était pour s’épanouir sexuellement…

    Quant a moi, le fait d’aller voir ailleurs résulte d’un problème a la base du couple ou tout simplement chez la personne infidèle.

    Ce qui est encore plus révoltant dans cet article, c’est d’oser dire que la culpabilité et la franchise ne sont pas nécessaires au sein d’un couple/vie personnelle.

    Une personne sans remords pour quelque chose qui est fondamentalement mal est vraisemblablement dans le tort non ?

    suffit.
    j’approuve, détesteur

  12. Allo le monde..vous vivez sur la terre? Pour des gens qui ont mis la religion de côté…Ouf..jamais vu autant de judéo-chrétiens dans la même page web.

    Primo les hommes et les femmes en devraient jamais vivre ensemble…secundo, le sexe est un besoin fondamental autant chez les hommes que les femmes….Et si le couple n’est plus suffisant…

    Les gars si vous êtes tous fidèles, expliquez moi donc pourquoi les escortes sont aussi nombreuses…

    Les filles est-que vous penser que les gars n’ont des aventures qu’avec des célibataires…

    Vraiment à désespérer de l’humanité….

  13. C’est vrai Jean-Claude. Les hommes devraient vivre avec les hommes.

  14. il y a 1000 ans l’infidelité pouvais etre puni par la mort
    aujourd’hui une femme marrier peut tromper son mari et en plus ON L’ENCOURAGE ….. merde il y a une grosse degradation dans notre systeme de valeur

    personnellement tout jeune on ma apprit que vivre sa vie avec la meme femme étais la meilleur chose qui pourrait m’arriver et honetement pour l’instant sa me reussi tres bien

    pour le point de vue a Jean-Claude si le sexe et ta raison fondamental de vivre et que ton couple ne suffit pas….ben devien célibataire pis fourre . 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s