Journalistes et rap de merde


Je déteste.

Photo: framtemps.com

Photo: framtemps.com

C’est qui les imbéciles qui décident qu’un groupe rap qui vient à peine de trouver son nom, fera les Francofolies l’année suivant la date de sa formation?? Est-ce qu’on voit ça des groupes rock sur une scène des Francos , qui vient à peine de trouver un garage pour jammer, avec un guitariste qui vient d’acheter sa toute première guitare? J’en doute fort bien, puisque vous connaissez votre scène, vous savez faire la différence entre le bon et le mauvais. Mais franchement, lorsqu’il s’agit de rap, vous faites pitié, de vrais amateurs.

Prenons exemple sur la formation Arvida Crew. Ils ont commencé à rapper sur internet, comme la plupart des gens, ils se croyaient drôles et n’accordaient pas d’importance à une éventuelle carrière musicale. Personne ne leur accordait vraiment d’importance dans le milieu rap, ce n’était qu’un autre groupe mauvais parmis tant d’autres, qui allait probablement, très prochainement se rendre compte qu’il devra se trouver un autre passe-temps. Puis, les journalistes sont arrivé. Entrevues dans les journaux cuturels de Montréal, chroniques sur la web tv du portail Bang Bang, palmarès des radios universitaires, Francofolies, tout le cirque s’est joint à la partie, je suis même persuadé que les gars ne s’attendaient pas à toute cette attention médiatique.

Jeune Chilly Chill en première partie du rapper français, Oxmo Puccino. (!!!!) Je veux bien croire que les organisateurs ont une bonne relation avec le dude, mais franchement, bonjour l’objectivité?? Et Mc la sauce, elle qui n’a rien fait du tout, se retrouve sur le frontpage du journal Bang Bang et participe aussi aux Francos pour une deuxième année! Vous auriez pu attendre que leur albums respectifs sortent, non? Et Jertrude Battue, c’est quoi ça encore?

Depuis quelques années, vous rôdez autour du rap, vous prenez tout ce qu’il vous plaît, et c’est tout. Si vous vous interressez au rap tant que ça, prenez donc tout ce qui vient avec, y comprit le gangsterisme et la rue. Je vous l’accorde, 80% des rappers québécois sont mauvais, trop sont ridicules et les clichés s’accumulent, mais ce n’est pas une raison pour prendre n’importe quoi, juste parce que ça sonne différent et fluo. Vous faites la même chose que Québécor qui vous impose Marie-Mai, comme une punk-rockeuse. Je ne peux pas croire qu’il n’y a aucune personne qui s’est dit: « Moi en tout cas, j’embarque pas là dedans!! » Vous êtes vraiment tous du même avis? Quand un média décide qu’un artiste est huppé, tous les autres doivent l’avoir dans les pattes? Vous n’avez pas de couilles ou quoi?

Vous donnez le full package exposure à n’importe qui qui décide de commencer à rapper dans son sous-sol avec un micro d’ordi, ils n’ont même plus à faire leur preuve puisque vous leur courez après, vous devriez avoir honte. Je ne blâme pas les artistes, ils ne font qu’accepter de bonnes opportunités. C’est trop facile.

Je ne crois pas que mon billet changera grand chose, mais au moins, vous saurez que quelqu’un, quelque part s’est levé pour vous le dire, et chaque fois que vous irez à la chasse au rap de merde sur myspace, peut-être que vous aurez un peu honte en repensant à ce que vous venez de lire.

Faites vos devoirs. Je vous déteste.

Publicités

81 réponses à “Journalistes et rap de merde

  1. MERCI! c’est le premier mot qui m’est venu à l’esprit en lisant ton article. ça fait du bien de voir qu’on est pas seuls à le penser 😉

    • moi je suis contente que le groupe Arvida Crew s’est présenté aux Francofolies , et oui je leur ai fait de l’exposure. Plein de jeunes s’intéressent à l’absurde ,regardez les humoristes préférés des jeunes…! Arvida crew , c’est une sorte de divertissement pour eux, il y a des fans et aux francofolies c’étais vraiment amusant , je suis contente que les francofolies ouvre ses portes à la diversité et à des gars du Saguenay , qui forme un groupe qui diverti autour de lui. Je trouve sa insultant que vous traitiez les organisateurs du festival des francofolies tels des imbéciles! Mais bon je comprends qu’il faut provoquer pour faire vivre votre site M.Le Détesteur

  2. MC La Sauce est sur le front page de BANG BANG parce qu’elle joue la carte de la chick cochonne avec ses Big Boobs! Vous avez juste a regarder ses pics sur le net…mettons qu’elle pousse la-dessus comme le fais n’importe quelle vedette sexy qui montrent ses atouts. Look at me, i’ll show you!!!!!

  3. Il faut spécifier , les journalistes hipsters du plateau branché qui sèhabillent en année 80. c’est eux les coupable

  4. cette fois je suis un peu d’accord, trop d’attention donné au hipster-hop.

    Je suis un gars de saint-michel a l’origine, et il ya du vrai bon hip-hop la bas…et pas tjrs des affaires de gangster. Mais bon, on prefere quand c’est fait par des blancs avec des frames de lunettes noir….tiens, on va ecrire une toune sur la belle époque du NES 8 bits!

    • @ Gab Roy: Je suis aussi un gars de St-Michel J’ai un groupe hiphop/dubstep/8bits avec des paroles qui fon référence à l’enfance dont les rêves sont réprimés par les adultes, au gaming, au refus de vieillir dans un monde superficiel et qui tournent autour d’un univers qu’on s’est créé et qui est bien à nous. Donc, chose faite!

      @ Sujet de cette page: C’est pas parce qu’on dit pas qu’on a grandi à côté d’un crackhouse pis qu’on a vendu des canettes vides pour se payer notre gear qu’on est pas real. Je considère notre travail comme très sérieux, même si on a un gros aspect ludique. Allez dire à Stupeflip et l’Atelier, et le Klub des 7 que leur musique est une carricature, j’suis pas certain que vous allez vous faire des amis. mais pour en revenir au sujet qui est je crois, Arvida Crew: bravo, ils font leur chemin, mais avec leur attitude suffisante et borderline insultante envers le mouvement, ils ne resteront pas longtemps.

  5. Je suis aller voir Oxmo Puccino hier et j’ai vu Jeune Chilly Chill en première partie et il y a une bonne gang qui l’ont hué parce qu’il n’avait tout simplement pas d’affaire là.

    Oxmo Et Xavier Constant font deux sortes de hip-hop complètement à l’opposé et j’espère que les organisateurs s’en sont rendu compte. J’aurais bien aimé qu’Oxmo amène un ami de France pour la première partie..

    Vive le rap français! mais j’aime bien Arvida Crew, j’trouve ça drôle.

  6. Chou aux médias qui privilégient les artistes « émergents » (le terme est galvaudé, mais bon)… et qui émergent, justement.

    Chou aussi aux Francofolies de ne pas inviter que des valeurs sûres et approuvées de tous. Surtout chou de vouloir tenter des trucs rafraichissants comme de réunir des rappeurs qu’on ne verrait pas ensemble ailleurs.

    Oh pis en ce qui concerne mettre MC La Sauce et Jertrude Battue « dans le même bag », tsk, tsk, tsk.

    PS: Gab Roy, ça va dans les deux sens. Ton monde de Saint-Michel (gangster ou pas, blanc, noir, jaune, rouge, myope ou non) a juste à faire comme les hipsters du Mile-End: envoyer leurs disques aux médias « qui les boudent » (ou juste un courriel, un!).

    PPS: Allô Julien! Allô Jeff!

  7. tiens, tiens. le détesteur ne serait-il pas hispong elbayne par hasard? étonnant ici comment hispong écrit comme le détesteur en plus de signer son commentaire de la même façon. les 2 chialeux anonyme du web seraient la même personne???

    voyez le commentaire de hispong elbayne ici au commentaire 6 = http://jackdrew.wordpress.com/2009/08/06/rire-des-riseux-qui-rizent/

    • Et bien non, je ne suis pas lui, d’ailleurs on me prette plusieurs identités, dont celle d’une fille.

  8. Dude, es-tu conscient de votre pouvoir et influence médiatique? Quand vous avez un artiste dans votre mire, vous lui offrez la totale, ce n’est plus un inconnu après. C’est beaucoup trop cuit dans le bec pour un groupe qui vient à peine de se former!! Attention, quand je parle de formation, bien souvent ce sont des gens qui n’avaient aucun intérêt pour la musique avant de commencer à rapper pour le fun dans leur sous-sol. Vous ne filtrez rien du tout?

    Il y a eu plusieurs beefs, connus et reconnus à Montréal incluant Baxter Dexter, Buzzy Bwoy, Kasper et j’en passe, pourquoi les journalistes ne leur ont pas couru après? Peut-être qu’ils ne vous ont pas contacté, mais vous ne me ferez pas croire que quand un artiste vous interresse, vous attendez qu’il vous envoie son dossier de presse en bonne et due forme.

    Le pire c’est que je ne suis même pas un amateur de rap, je trouve seulement que vous n’êtes pas objectifs quand il s’agit de celui-ci.

    Tu parles d’émergence…dude, come on, je te parle d’artistes débutants, pas sûr que vous allez chercher par la main aussi facilement des groupes rock de mauvaise qualité, vous nous faites souvent découvrir de bons groupes qui méritent amplement leur place, vous avez l’air de bien le filtrer votre rock, contrairement au rap.

    Tu dis qu’il ne faut pas seulement aller chercher des valeurs sûres pour les Francos, je n’ai pas dis le contraire, mais entre l’artiste de valeur sûre et l’artiste débutant, il y a un très large milieu, tu le savais ça?

  9. je viens de découvrir ce blog…. enfin une montée de lait qui a du bon sens… le hipster rap, c’est de la merde… t’facon les journaliste connaissent rien dans le rap, a part quelques exceptions…

  10. wow!!

    juste de la vérité ici, bravo pour ce blog

    La scene hip-hop québécoise manque tellement d’originalité, tout le monde s’auto copy-paste

    les soi disant journalistes sur le dick d’artistes de MARDE, ca cock block la vraie créativité des vrais artistes

    Aretez d’essayer de copier les States, s’en est ridicule. Vos histoires de d’attitude ca marche pas, vous avex juste l’air fake. C’est pas le bronx ici coliss

    Moi aussi j’étais a Oxmo hier et c’est vrai que chilly chill n’avait pas d’affaire la. Mais ca c pas de sa faute a lui. Personellement je n’aime pas vraiment sa musique mais ce dude la est tres chill et c’est dommage qu’il se soit fait huer comme ca,mais c’etait prévisible.

    Nomadic massive aurait du faire la premiere partie

    My 2 cents

    • En fait, je ne parle pas des rappers qui se croient dans le bronx, même si je suis de ton avis! J’aurais pu en parler, mais les gens en parlent déjà assez comme ça sans que j’aie à intervenir.

  11. J’suis d’accord avec 9.99999/10 de ce que t’as dit dans ton billet. Moi de voir des rappeux qui ont pas sorti d’albums sur une scène aux Francofolies je trouve ça complètement absurde.

    Le 0.00001 sur lequel j’suis pas d’accord, c’est que les journalistes n’aiment que le rap « fluo-électro-tendance-hipster-moderne-so-2014 ». J’ai des critiques positives pis de l’exposure à plein d’endroits ou je m’attendais à me faire bouder. J’pense que y’a un juste milieu entre gangstérisme et rap de nerd. Mais à la base, ça reste de la musique. Faut que ça soit bon pis que les artistes fassent leurs preuves. Sinon retournez dans votre garage, je vous déteste.

    Les joueurs de hockey vont pas jouer dans la ligue nationale juste parce qui connaissent le DG. Ça devrait être la même chose dans la musique, les passes droit ça a pas ça place. Jeune Chilly Chill en première de Oxmo…j’ai pas besoin de te faire un dessin.

    D’la musique de marde c’est de la musique de marde, que tu sois hipster, backpacker, gangster ou homo.

    No homo.

  12. Je suis d’accord avec ton 0.00001%, mais ils sont venu te chercher quand 7ème Ciel t’a signé, tu as quand même du faire tes preuves longtemps, d’où vient l’immense différence entre les vrais rappers et les hipsters de passage.

  13. Avec ce genre d’évènement, c’est non seulement la communauté hiphop qui en prend un coup, mais les francos également.

    Je ne peux pas croire que de tels mélanges première partie/artiste vedette soient encore possible en 2009. En 1997, dans le temps ou il y avait si peu de band hiphop que souvent ceux-ci étaient associé a des premières partie de musique plus « maintsream » c’était acceptable.

    Mais qui sont donc ces directeurs de programmation, chargés de projets et autre décideurs des francos.

    N’ont-ils pas comprit qu’il y a une sacré différence entre un spectacle ayant pour but de « fusionner des styles » et une première partie bouetteuse.

    Nul n’a besoin de la tête à Papineau en lisant la bio et le dossier de presse de Oxmo pour comprendre que sa force est dans sa plume.

    Alors pourquoi y « acoller » un artiste qui à comme force la clownerie, et le burlesque…

    Non mais il y a une FLAGRANTE différence d’auditeurs-cible vous ne croyez pas..

    Le ridicule ne tue pas.. il se « hue »

  14. ça fait longtemps que c’est comme ça mais tous les artistes et labelss ont peur de dénoncer la situation car ils craignent d’être  »barrés » par la suite… Barrée de quoi, des journaux comme le Voir, Ici Montréal, Musique Plus??? Il est temps que les entrepises musicales et labels d’ici fassent front commun et dénoncent aux Astral de ce monde, toutes les mauvaises décisions prises par leurs prorpiétés telles Musique Plus et autres médias de masse qui suporte la médiocrité et la DÉMUSIQUE…. Les gens sur le commité de programmation de M+, ces punks comme René Beaudin et Rej Laplanche sont les seuls à trouver drôles les groupes internet qui rie du rap et hip hop…et des gens comme nous, professionnels du milieu qui doivent s’exporter en France, Canada anglais et États-Unis afin de pouvoir compter sur des structures de médias de masses capables de diffuser notre art… Pourquoi quelque chose qui n’est pas assez bon Musique Plus le serait pour une émission comme Franch Kiss sur Much Music? Pourquoi BET ou M6 et pas M+? Ils sont trop vrais, trop cool…come on…n’ayez pas peur d’affronter M+ et les Franco et tout le reste, l’exposure qu’ils vous donne est déja minîme…

  15. Déserteur, ton français est impeccable et laisse envisager ton intelligence au-dessus de la moyenne nationale. C’est sincère sérieux.

    Cela étant dit, pourquoi et comment es-tu incapable de prendre au deuxième degré ce qui y invite très fortement ? Comment se fait-il que tu ne sois pas capable de comprendre que l’autodérision fait partie de la démarche, lorsqu’on observe attentivement, et que l’égotrip est au moins en bonne partie simulée. Et les beats restent bons, originaux et tout, les emcees sont comiques et qu’ils donnent un très bon show à ceux qui sont là pour faire la fête, pas pour se prendre la tête.

    T’as juste pas compris quelque chose. Peut-être que la programmation des Francos a encore moins compris que toi, ou peut-être juste un peu plus. Peu importe, tu manques de jugement ici.

    Sinon, le blog est pas mal intéressant quand même !

  16. Un dude qui a perdu son sucre d'orge ?

    Belle façon de décrire toute la merde qui nous passe sous le nez depuis bien longtemps. Vrai : les médias encensent des bands « copy’n’paste » de hiphop. Copier-coller de quoi au fait ? De quoi ces groupes sont-ils influencés ? Radio-Radio, Omnikrom, Payz-Play, Arvida Crew, Obscene Kidz, Chilly Chill, Gertrude … Tu crois qu’ils ont une playlist commune et qu’ils sharent leurs préférences ? Je crois que t’écoutes avec tes yeux, et regarde par le sphincter. Je sens les différences entre chacun de ses groupes même si un trucs les rallient : LE CHANGEMENT. À mort les bla bla de gangster…Les ruffneck, buzzy et j,en passe 23908930248 autres car ils sont tous semblable parlent de feu et de plomb, et pour re prendre Orelsan ( à tien donc .. ) ne sont que des électriciens. Les dudes de la nouvelle vague HH dite  » humoristique-electro-crap » parlent de choses qui les entourent et/ou de fiction. Depuis quand le country ne doit parler que de BrokeBack Mountain et que le Blues doit geindre des blessures intérieures profondes ? Tu devrait revoir correctement et au moins, avoir les connaissances appropriées pour te dire contestataire d’un truc qui t’as dépassé. Et si, au Québec, la scène émergente n’était qu’une plate-forme de jeux ? Si, dans un monde réel, Arvida Crew aurait exactement réussi ce qu’il voulait ? du genre : Okay, on encule les canevas standards, on le fait pour le trip, on prend ce qui passe et les autres ? : On les niques. Pour certain, ce n’est que Rap, pour d’autres ; de la musique. J’entends des modulations, des harmonies, de la recherche sonore, des textes bien construits. Toi tu y voit de la merde.

    2zio : Le rock est filtré ? Tu peux retourner pleurer seul dans ta chambre en écoutant Misfit et The clash…T’as assisté aux dernières Francouvertes ? (en passant .. Arvida Crew y était histoire de tournée le faire dans la plaie ) J’y ai vu des rip-off de RadioHead de basse qualité. TOUS. Rock + Electro ? OUAIS TOUS. Ils ne sont donc pas des rockeurs purs et durs. Mais bien des pastiches de Steven Tyler remodeller par le « Voère », Le « Nite-Lift » et les autres journaux/journalistes de la hype. Rien n’est rock, rien n’est metal, rien n’est rap. Tout est création et remixage de vieux trucs connus.

    Ouvre tes yeux aussi grand que ta gueule l’est. P-t tu retrouveras le pquoi t’as échoué une carrière et que tu as décidé de bloguer sur des types qui eux, paraissent intègre dans ce qu’ils font et justement prennent plaisir à voir des intellos de 2e ordre essayer de les rabaisser lorsqu’eux-mêmes sont auto-dérisoire

  17. Tu as absolument raison la dessus jvoudrai souligner que koriass avait tt a fait ca place o franco meme si personne a dit le contraire lui o moin il sait faire du rap intelligent sans denigrer personne !! et il a buche pour se rendre ou il est jespere le revoir lannee prochaine o francofolie Et pour tt ceux qui ne le connaissent pas son album c dla bombe (les racines dans le beton ) encouragez le il le merite LUI !!!

  18. Article intéressant qui fait réagir les artisans de la scène hiphop.

    Sans dénigrer ce que JCC fait comme musique, je crois qu’il aurait juste mieux cadrer dans une soirée électro/rap/ludique où il n’y aurait pas eu autant de débats sur « est-ce qu’il mérite sa place sur le line-up », mais plutôt « oh moi le rap de hipster électro platô je trouves ça wack en criss ».

    Je suis d’accord avec toi, quelques fois les décisions sont difficiles à comprendre même en faisant l’avocat du diable. L’idée de Nomadic Massive en première partie me semble très appropriée. Mais je crois que les débats qui peuvent sortir de ton blogue auront le mérite de capter l’attention sur ce type de programmation qui semble vraiment avoir le don de mettre l’ensemble de la communauté hiphop en furie.

    J’aimerais bien lire tes commentaires sur le Rap (wrap) party des francos avec: Séba, Radio-Radio, Samian, l’Assemblée, Loco Locass etc…

  19. Tout simplement d’accord avec ton opinion, sincèrement je crois pas être en mesure de mieux d’écrire ce que je ressent en voyant des artistes comme ceux-là faire « la une » tandis qu’ils n’ont jamais sortie d’album, qu’ils/elles ne sont que des corps sexy mais sans cerveaux.

    Pour citer Koriass; je pense que y’a un juste milieu entre gangstérisme et rap de nerd. Voilà une autre façade de ce que je pense.

    Blog très intéressent btw.

  20. Sérieusement, je suis un peu décu d’écrire la, parce que tout a été dit pas mal 😛 Mais je n’ai pas le choix d’appuyer tous les dires qui ont été écrit sur le blog. Je connaissais Arvida Crew pour être moi même de chicoutimi. Groupe qui ne passe aucunement sur ma radio. Mais les autres ca sort de ou ca…. Mc La Sauce c qui sta folle la, pis c’est vrm mauvais… Jeune Chilly Chill???? WTF pour Oxmo Puccino on a de grand orateur et écrivain dans le rap au Québec, il manque p-e de prise en charge par les acteurs du rap Québécois, dans les promoteurs. Je suis sure que la direction de la scène Urbaine des Francos pourrait-etre développer avec les vrais promoteurs du millieu, si il y en a encore. Meilleur exemple c’est la victoire du Groupe Radio Radio qui a gagné l’année passé a l’ADISQ, je connais quelques jury et moi même j’en fais partie. Jamais j’aurais voté pour un groupe non représentatif de la scène que je vois évoluer depuis tant d’année. Ce trophé devrait pas allez a celui ou ceux qui se sont fait connaître dans l’année mais ceux qui ont contribué a la scène depuis plusieurs années et qui dans le courant de l’année se sont poussé encore plus au max… mon vote allait a Anodajay pour son travail avec 7e Ciel Rec et tout le travail et le temps qu’il a investie pour en faire un des meilleurs label au Qc dans la musique urbaine en ce moment.

    Sinon Blog très intressant aussi pour exploiter les montés de lait!!

  21. @ andré péloquin:  »Gab Roy, ça va dans les deux sens. Ton monde de Saint-Michel (gangster ou pas, blanc, noir, jaune, rouge, myope ou non) a juste à faire comme les hipsters du Mile-End: envoyer leurs disques aux médias “qui les boudent” (ou juste un courriel, un!). »

    C’est pas la job des journalistes de fouiller un peu. D’ou je viens, t’enmerde pas le monde que tu connais pas, et vu que les chances de se rencontrer au salon officiel sont faibles.

    En passant, je veux tout de même féliciter jeune chilly chill avec qui j’ai échangé des rimes dans un autre millénaire pour sa présence au franco!

  22. Le vrai probleme du hipster rap est qu’il néglige le sens pour avoir de beaux rebonds poétique…. exemple:

    je file vers le filet avec mes patins affiler
    je sens le sang tout l’temps , et ce sans nez
    je rap de la crap et je ne ferme jamais ma trappe
    je fourre une gamme de femme étudiant a l’UQAM

    ….bon, voici un rap que je viens d’écrire à la facon hipster. Beaucoup de rimes, beaucoup de sonorités semblables et tres peu de sens.

    Le plus drole est que les auteurs de ces vers ont la certitude que nous (les rappers placant une rime par mesure) sont incapable de faire comme eux. Ils croient avoir des skillz de malade a cause de leur mineur en littérature! Et bien non, on trouve juste ca cave de parler pour rien dire.

    Et n’allez pas dire que je n’aime pas le rap humoristique, j’en fait, mais le mien a du sens, le mien a des punchs. Et non pas un ramassis de: STI QUI A PAS RAPPORT, C’EST TROP DROLE, YA PAS RAPPORT!!

    Tu veux pas etre gangster, fine!

    Tu veux faire de quoi de différent, fine!

    …. mais svp, essaie de faire du sens!

  23. Je suis d’accord avec Gab Roy la dessus. Je recois des chansons via courriel pour passer sur la radio. Ca m’écrit  » Yo, j’viens d’enregistrer ste track la tu pourrais tu la passer sur la radio »… la chanson a 75% du temps est mal nommé 04-JNommeMesTounesCOmmeDeLaMerde.mp3 . Aucun visuel de l’artiste, aucun texte pour expliquer c’est qui. Le manque flagrant de professionalisme dans le marketing de la musique dans le rap est une grosse lacune. Je crois que je recois 1/10 les informations de l’artiste… sérieux si je vois que le gars a pris la peine de m’écrire et de me décrire qui il est il mérite qu’on prenne un 5 min. Sinon le reste direct dans la corbeille. Et jpeux passer a coté d’une perle rare jmen fous, il y a une facon de faire quand on se présente dans la vie c’est pareil comme artiste. De plus, le produit reste quoi 20% max de toute la roue artistique qui fait qu’un artiste va fonctionner et 60% est réservé pour le développement marketing. On peu chialer beaucoup sur les médias et les producteurs d’évènements mais il y a une mise a niveau qui doit se faire chez tous les artisans de la scène Urbaine. Pour emprunter ce que le Roi Heenok a sagement dit: Il faut des avocats, des comptables, des directeurs dans ce rap de merde.

    Travaillez sur vos dossiers de presses, investissez du temps sur vos présentations ou si vous avez l’argent faite le faire mais c’est essentiel. Et faut aussi démarquer, ce qui est émergent dans le rap et ce qui est professionnel et établie.

    Mais par contre la présence accrue dans les médias, le retour de Dubmatique p-e redonnera un second souffle comme dans les 90’s. Comme je disais dans mon premier post maintenant c’est au promoteur d’allez voir les francopholies et de leur faire savoir que ca beaucoup chialer cette années sur le line up. Pas assez de noir, pas représentatif… on les a toutes vues. Bien offrez leur votre aide, il y a quelqu’un qui s’occupe de la scène urbaine c’est sure et qui a besoin d’aide pour organiser ca ca se voit.
    Bonne journée tlm!

  24. C’est Gatineau qui a remporté le Félix hip-hop 2008 et non Radio Radio!

    @Gab Roy, tu as mis le doigt exactement sur le bobo dont je parlais, t’aurais pas pu mieu saisir!

    Parmis les commentaires reçus, les mêmes arguments sont revenus…Une vague de changement, d’auto-dérision et d’originalité…Come on!!! C’est la même farce qui dure depuis fucking D-Natural, c’est tellement drôle et original de s’habiller comme les dudes fluos dans l’annonce de Koodo, tout en ironisant les gangsters, bien sûr…

    L’auto-dérision ne devrait pas être une excuse pour être poche, mais un complément à ton talent.

    Quand c’est rendu que vous vous justifiez d’être poches en vous catégorisant dans une nouvelle catégorie que vous avez vous-mêmes inventé pour éviter de perdre la face, ça va pas bien…

  25. Hey, j’ai tellement eu de fun ce soir sur scène aux Francofolies de Montréal! Pour une deuxième année, sans album sur le marché… Peut-être que je pourrais me payer du temps sur le canal vox avec ce cachet.. J’ai eu une pensée pour tous les groupes qui bûchent fort fort fort sans se faire remarquer par les journalistes. Ça doit être frustrant de ne pas se faire booker sur des shows du genre. L’an prochain, peut-être! 🙂

  26. Tu sais, ce n’est pas parce qu’on n’aime pas la guerre qu’on milite nécessairement pour la paix, bonjour le milieu.

    Je me fous tout autant des artistes qui travaillent fort. Je voulais seulement que vous sachiez que je vous déteste, vous, les organisateurs ainsi que les journalistes. C’est fait, je crois.

    Tellement facile de mettre ça sur le dos de la jalousie, pourtant, des artistes qui ont le double de votre visibilité comme Koriass, Peezee et Payz Play sont d’accord avec l’article. Dès que la critique est négative, ça vous semble impossible d’imaginer autre chose qu’un ex-artiste frustré qui vous jalouse.

  27. Belle pub !!! merci!!!

    heee en parlant de rock…..

    http://www.myspace.com/schizophonie

    Sa doit pas être le fun de pas avoir d’amis au secondaire veux-tu qu’on en parle? 🙂

  28. Je trouve ça drole que quelqu’un chie sur des artiste qui sortent de l’ombre alors que cette personne n’est même pas cappable d’assumer sa propre identité. C’est beau tenter de provoquer une réaction en jouant au gars faché, mais pour l’originalité, on y reviendra.
    Commenter la démarche d’une formation musicale sans même connaître leur histoire. Ce dernier commentaire est directement pour « le détesteur »: il y a plus de gens qui ont écouté les tounes du Arvida Crew depuis sa formation il y a environ 5 ans que de gens qui ont pu lire ton blog.

    Ah… et le sketch du gars faché, Michel Barette l’a fait, Guy Nantelle l’a aussi tenté, Jean-Francois Mercier le fait aussi, André Arthur l’a fait, Guy Mongrain l’a fait… Tu pourrais pas trouver une autre formule?

  29. rajoute a ca j’tais l’un des seuls noirs sur la scene urbaine aux franco ! Je me sentais Eminem donc je feel votre vibe x2.

  30. Et comme Koriass le disait ya une zone grise entre le street crack et le geek glass.
    En passant ,La boite noire en novembre.

  31. J’suis d’accord que c’est poche si des journalistes font une hype sur des artistes qui n’en valent pas la peine.

    Je me questionne cependant sur un point: Concernant le rap/hiphop québécois, est-il possible que les journalistes aient ciblé ces « artistes n’en valant pas la peine » parce que les artistes qui en vaudraient la peine n’ont pas fait assez pour être remarqués?

    Ou pire: parce qu’il n’y en PAS des artistes qui en vaudraient la peine??

  32. http://www.bandeapart.fm/blogue/Entree.aspx?id=73587#blogue_73587

    Tiens, une belle entrevue avec Arvida Crew où un des gars dit qu’ils sont les Beastie Boys du Québec et que TOUT le rap québecois c’est pourrit. C’est plaisant à écouter jusqu’à la fin on peut voir la naïveté d’un gars qui pense que de passer à Bande-à-Part et faire un show gratuit aux francos signifient que son groupe atteindra le sommet.
    J’aime bien comment les jeunes comme ça croient que c’est la bonne chose à faire de parler contre toute la scène dans laquelle ils tentent d’évoluer jusqu’au moment où, s’il réussissent à « être dans le milieu », ils se rendront compte que c’est un petit cercle la communauté artistique du Québec et ils devront faire face à la musique probablement en bégayant des explications douteuses.

  33. @Paul: C’est la pensée magique!!! Le succès imaginaire créer par la génération Star Académie!

  34. assez drôle tout ca, c’est amusant s’obstiner n’est pas là l’essence d’une vie? content de voir par contre qu’il y ait un certain nombre de gens qui font la différence entre ma musique et d’autres artistes. prendre le temps d’écouter aussi dès fois ca aide a réussir un article. de nous placer dans le même bateau ca risque de faire couler ton message. mais remarque que tout le monde a le droit de faire se qu’ils veulent donc par conséquent tout le monde a autant le droit de chialer. au moins ca fait jaser et c’est bien parfait. merci bonne journée.

  35. Certainement pas dans le même panier que tous les autres, mais tout de même du rap inconnu dans le milieu hip-hop qui se retrouve sur Bande à Part et Bang Bang…

  36. Parlez-en en bien, ou bien en mal, mais parlez-en, ceci est une des meilleures facons de se faire connaître, merci pour la publicité gratuite. S.V.P., avant de nous catégoriser avec les fluo-electro, sans texte et sans contenu, j aimerais que tu ecoutes au moins l’album. Un bon journaliste doit faire ses recherches avant de dire des commentaires positifs ou négatifs, sinon tu peux venir nous voir a l hemisphere gauche le 21 aout, nous serions tres heureux de discuter avec vous de musique, de hiphop car c est aussi de la musique!

  37. Pingback: Journalistes et rap de merde: La suite « Le détesteur

  38. on jase beaucoup des textes des artistes mais… la recherche musicale elle?

    J’ai commencé à tripper sur Prince Paul à cause d’une toune (Ring ring ring) qui se retrouvait sur une compil Dance que j’avais..

    Et wow! J’ai été ébahi par ce beau bricolage sonore.

    En vieillissant, j’ai comme réalisé tout le travail qui se cachait derriere les production de De la Soul, A Tribe Called Quest, Gangstarr, EPMD , etc…Et j’ai toujours travaillé pour faire pareil.
    Ok, oui, il ne faut pas juste vivre dans le passé mais on peut s’inspirer des bonnes choses et il y a une forme de Respect à avoir.

    Au Québec , la plupart du temps, ce quon entend cest les meme maudit sons de 808 ou de pseudo-acoustique ou sinon on tombe dans la caricature electro

    Les vrais DJ’s sont super rares au Quebec, ceux qui creusent pour les vinyls, ceux qui samplent, ceux qui recherchent un son unique, ceux qui Travaillent leurs beats avec autres choses que les démos ou le pré-fab.

    On oublie peut-être un peu trop que c’est supposé être de la musique que l’on entend.

    Mais bon, j’ai l’impression qu’à chaque année c’est le même débat. Surtout lorsque la programmation des Francos sort.

  39. En fait, ce qu’il faut dénoncer selon moi, c’est pas tant le fait que les groupes ne soient pas les meilleurs, avec le temps ils peuvent s’améliorer, c’est plutôt que les journalistes les prennent par la main alors qu’ils débutent.

    La meilleur comparaison pour expliquer tout ça, serait de parler de Imposs, rappeur du légendaire groupe Muzion, qui ont fait des classiques, autant pour le rap québécois, mais aussi pour le folklore de la musique québécoise tout court. Il n’a jamais cessé d’être actif sur la scène et son talent n’a jamais diminué, on n’a qu’à penser à sa mixtape « Moi et Moi » qui est merveilleuse. Les journalistes locaux n’en avaient rien à battre, jusqu’au jour où K-Maro l’a signé sur son étiquette.

    De l’autre coté, on voit des Arvida Crew et Mc la sauce qui profite d’un privilège important, qu’ils ont eu sans avoir à lever le petit doigt, ou presque.

    Arvida Crew le disent dans leur entrevue sur Radio-Canada, ils sont débarqués à Montréal pour leur carrières respectives et sans s’en attendre, Bande à Part les a contacté.

    Bonjour l’intégrité.

  40. exactement.

    il y a une très grande part de vérité dans ce que tu dis.

    Seul petit bémol, certains artistes se sentent délaissés, sentent qu’on leur a volé leur spot sur le stage Videotron. Ils sont pas tres content car ces certains artistes, sous prétexte quils font du vrai rap depuis longtemps, sont ignorés. Sauf, que certains dentre eux devraient juste savoir que s’ils sont autant ignorés, c’est simplement qu’ils sont mauvais, leur musique est mauvaise et leurs textes aussi. Tout comme certains nouveaux artistes trendy sont (tres) mauvais.

    Donc je crois que des 2 côtés, il ne faut pas généraliser.

    J’ai moi-même déjà monté sur cette scène et immédiatement j’ai su que j’allais faire chier des gens. Honnêtement je me suis même un peu senti mal. Sauf que j’ai pas eu l’impression d’être un imposteur tant que ca. Même si je ne m’étais jamais vraiment montré la face avant, je me disais que mes connaissances et mon respect envers les prédécesseurs me donnait « le droit » d’être là. À cette époque, j’ai jamais tenté de me défendre sur aucun forum, même si plein de gens nous chiait dessus.

    Mais avec le recul je comprends que j’ai été tres chanceux de me ramasser là. Avec peut-être beaucoup de connaissances et d’expérience dans le corps, mais seulement 2 spectacles sous la cravate et qu’un mini-album à présenter…ouch.

    Je me rappelle que la personne qui m’avait booké pour les Francofolies avait insister sur l’importance d’avoir un album pour y prendre part, pour avoir un produit à présenter ( on reste toujours dans un esprit mercantile…) Pourtant l’année d’après je voyais à peu près n’importe qui qui avait UNE track sur MySpace monter sur cette scène…C’est à ce moment que j’ai sombré de l’autre côté de la force.

    Je me suis mis à vouloir en connaître plus sur le rap québécois, sur les vieux de la vieille, etc..
    Je me rendais compte qu’il y avait quelque chose à connaître avant de pouvoir se lancer dans le hip-hop ici.

    Je compare ca à un type qui porte toujours des chandails des Canadiens, qui se promène partout avec un hockey dans les mains et qui mange des puck pour dîner MAIS qui n’a aucune idée de qui est ..Guy Lafleur et..de ce qu’est un hors-jeu. Tu peux vraiment dire que tu es un fan fini de hockey et que c’est ta vie?

    – un ancien imposteur repenti.

  41. Excellent témoignage, 100% d’accord avec toi

    Je ne sais pas quel est ton groupe, mais je crois l’avoir deviné à travers ton site web et tu peux être sûr qu’à chaque fois que j’entenderai le nom de ton groupe, je l’associerai à « intégrité » et « humilité »

  42. Jeune Chilly Chill est musicien qui pratique depuis son enfance. D’abord joueur de clarinette et piano, il a une connaissance incroyable de la musique française – et une grande collection musicale. Bachelier en Cinéma, il a aussi composé et dirigé de la musique de film de différents genres. Il roule sa bosse depuis plusieurs années, notamment avec son groupe NSD.

    • Ça change rien au fait que c’est pas super bon ce qu’il fait, encore moins NSD…mais bien sûr cE’st une question de goûts…

      D’ailleurs pour quelqu’un avec une si grande connaissance musicale et qui connaît les rhymes de ses rappeurs préférés par coeur, on se serait attendu à un peu mieux…

  43. Je suis d’accord que la scène hip-hop du Québec se compose de clônes de Taktika qui sont eux-même des clônes de clônes américains et français. Le street n’est pas le seul sujet exclusif au hip-hop et l’humour a bel et bien sa place dans la musique (voir Frank Zappa). C’est ce que la chanson-rap du québec avait de besoin pour diminué son taux de suicide. Des textes trop sérieux et trop lourds qui nous rappel qu’il n’y a aucun espoir pour l’humanité, ça rend pas heureux. Je préfère avoir un petit bonbon burlesque que de me faire encore dire que les rappeurs du Québec font pitiés : le rap pour l’intérêt du rap et fuck le reste.
    Le petit anarchiste créateur de se blog à bien des bonnes raisons de tenir ces propos, mais il devrait apprendre à écouter au lieu de parler.
    Veux-tu changer le monde ou le laisser tel quel sous prétexte que tout ce qui est nouveau est mauvais?

    • Qui parle qu’il n’y a pas de place pour l’humour dans la musique?

      faut apprendre à lire au lieu d’écrire.

    • Je crois qu’il y a quand même d’énormes différences entre Frank Zappa et la pseudo-musique dont on discute sur cette page… En passant, ta remarque sur le taux de suicide fait pitié, des textes « trop sérieux » et « trop lourds » ne se retrouvent pas pour rien dans la majorité du matériel des nouveaux groupes émergents, c’est souvent le fruit de grandes recherches et pas seulement de légères introspections suicidaires. De toute manière, je crois que la majorité du Québec pense comme toi et le résultat de toute cette connerie du  » on veut avoir du fun ! » s’appelle la radio fm.

  44. le rap fin 70’s et début 80’s c’est pourtant beaucoup de fun et de sujets assez léger parfois.

    • Je ne comprends pas si c’est censé donner du crédit à Arvida crew parce que, quant à moi, Gatineau est aussi mauvais. Je l’ai ai vu en 2008 asperger une scène des francos de bière simplement par stupidité alors que d’autres bands devaient jouer sur la même scène après eux. Si j’avais été dans un de ces bands, je leur aurais exprimé clairement mon mécontentement.

  45. Encore une fois, y’a un juste milieu entre rap humoristique et rap lourd et déprimant. Ça s’appelle la variété. N’importe quel être humain a des sentiments, des joies, des peines, de la rage, l’envie de célébrer, l’envie de tuer, n’importe quel artiste compétent va exploiter toutes ces facettes là dans sa musique. Mais encore, crisse, faut que ce soit bon. Le style de rap que tu fais a aucune importance si tu suck.

    Moi j’aime les Cool Kids. J’aime N*E*R*D. J’aime Beastie Boys. J’aime Payz Play. Le débat selon moi est pas sur le style de rap mais sur la qualité de celui ci. Pis c’est pas juste une question de goûts, y’a des standards à respecter si tu fais du rap, et même dans la musique en général. Si t’es semi offbeat, que tu sors des intonations pas écoutables pis que tes wordplays sont played out, j’m’en fout que tu viennes du street ou du plateau.

  46. Ce qui est triste, c’est qu’une toute petite poignée de gens décident ce qui va apparaître dans les médias. Par exemple musique plustre qui refusent un clip (le mien entres autres http://www.blissa.ca/Videoclips/Imaginocide.mov) parcequ’ils n’aiment pas la chanson, alors que le niveau du clip est nettement supérieur à la bouette moyenne… 😦

  47. Je n’ai pas lu l’ensemble des commentaires… mais je suis méchamment d’accord avec le post! Yep! ras le bol du rap de merde… quand tant de bons artistes rame pour ce faire connaitre… car ils politiquement incorrect… Si je peux vous en conseiller deux : La rumeur (excellent groupe, textes très travaillés et construit, vocaux et phrasés clairs, musique irréprochable…) et Kenny Arkana (textes d’un style différents, plus roots mais aussi de très bonne qualité, musique idem… et le tout plein d’idée et fourmillant…)

  48. j’ai un plaisir fou ici…

  49. Bon, peut-être que j’ai été un peu sévère avec les gens du street qui dépriment sur l’intérêt porter à leur musique par la masse populaire. C’est vrai qu’il y a des bons rappeurs au Québec qui s’expriment sur des beats typiquement hip-hop comme mentionné ci-haut : Koriass et Taktika (en excluant l’époque 83), j’ajouterais bien Accrophone mais personne ne semble s’y intéresser pour l’instant. Quand je vois Sir Pathétik et Sans Pression par contre, je me souviens pourquoi je n’aimais pas le rap dans ma jeunesse… crisse d’attitude de marde avec des textes de marde aussi d’ailleurs, personne n’a encore parler d’eux sur ce blog, je serais curieux de voir ce que vous en pensez d’eux et leur « succès ».
    L’évolution du style est passé par l’électro qui est de plus en plus à la mode mais qui semble, en effet, négliger l’étape de l’écriture. Cependant, la qualité du texte semble vous importé seulement lorsque c’est en français et que vos amis n’ont pas la visibilité qu’ils aimerait avoir au dépend de groupes régionaux comme RadioRadio et Arvida Crew. Quant à la qualité du « flow », je me demande vachement ce que les « true-rappeurs » ont contre les lyric off-beat… ça fait parti du changement de style je crois et que ça vous plaisent ou non, si c’était tant décalé et que c’était si mauvais, les journalistes de bande a part, qui sont des gens quand même des gens cultivés et avec quand même une certaine notoriété, ne s’intéresseraient sûrement pas à ce « produit » (je mets ici un bémol sur Omnikrom qui rap plus comme des ortho que n’importe qui d’autre et qui fait perdre beaucoup de valeur au beats de Figure8). De plus, si vous croyez que ces gens gagnent leur vie de la musique parce qu’ils jouent une fois par semaine à la radio et qu’ils font un spectacle bien publicisé une fois de temps en temps, vous êtes dans l’champs : y a personne qui vit de la bonne musique au Québec à moins d’être dans les grandes ligues (D.Bélanger, Karkwa, Scott Price, etc…) d’ailleurs c’est beaucoup mieux d’être mort pour enfin vendre des disques…( Dédé Fortin, et même Joe B.G.)
    Donc plutôt que de demander pourquoi les médias s’intéressent à la nouvelle vague, je reformulerais plus par : pourquoi ne s’intéressent-ils pas au « vieux » style? Peut-être qu’avec cette question les réponses seraient plus pertinentes qu’une simple divergence d’opinion.
    Ceci dit, on est quand même sur le blog d’un gars qui se surnomme « le détesteur », ça en dit assez long pour qu’on insiste pas trop finalement.

  50. J’avais pas l’intention de répondre, mais je me suis comme faite pitcher dans le courant… Merci Phylis ; )

    Je voudrais seulement dire que je ne suis pas sûr de comprendre l’intérêt de pointer un groupe et dire «Celui-là je l’aime, il devrait jouer. Celui-là, je ne l’aime pas, il n’a pas sa place ici». Les franco, c’est un festival, pas ta playlist de iTunes.

    Chacun des groupes mentionnés ci-haut ont des qualités intrinsèques. Après ça, tu décides si t’aimes ça ou non. Si tu travailles pour Spectra ou POP, t’as l’avantage d’imposer tes goûts à un grand nombre.

    Perso, je trouve qu’Arvida a des qualités, comme l’originalité des textes, les niveaux des références, le slang du Saguenay, jamais utilisé dans le rap jusqu’à présent. C’était un choix personnel, parce que je trouve ça bon ce qu’ils font. Donc dans mon cas, je n’endosse pas TOUT ce qui est nouveau (perso, la musique de Gatineau, Donzelle, Koriass, La sauce, je trippe pas, mais de toute évidence des gens qui ont un «pouvoir» dans la musique endosse, so be it!), mais là, ça adonnait que je trouvais qu’ils méritaient un push. Les raisons et les moyens que j’ai pris pour le faire ne regarde que moi et sont à ma discrétion, me semble.

    Bon désolé, l’idée était pas de faire un commentaire plate/neutre «tous les goûts sont dans la nature». Ni de me justifier d’aimer Arvida Crew. Peut-être me feront-ils mentir un jour, on a tous des squelettes dans son rack à CD (dans mon cas, la discographie complète de Insane Clown Posse).

    Ah oui, dernier point : un article similaire aurait pu s’appliquer à la musique électronique. Les DJ qui dépensaient leur paye en gear et en vinyls importés dans les années 90 auraient des raisons d’être fru après tous les nouveaux Serato DJ avec un laptop et une playlist de 75 tounes. Mais en même temps, je me plains pas, ça donne des nouvelles soirées vraiment folles et des possibilités cool… beeeeeeeeeeeeeeeeep.

  51. Ce n’est pas la première qu’ils ré-inventent la bonne vieille technique du cheval de Troie : Arvida Crew a commencé comme une satire du rap, un «diss crew» dont le but ultime était de rire des rappeurs sans talent, «mais qui pognaient plus que nous». Ils font le plus de «diss tracks» possibles sur les forums de HHfranco, en fait jusqu’à ce qu’ils s’en fasse bannir. Mais à force d’enregistrer des niaiseries, «ben pleins, à 6h du matin, avec un micro de Counter Strike», ils se sont faits prendre au jeu. «Arvida Crew, c’est un joke qui finit plus», ne cache pas Mc Phylis.

    wow…tout est dit…

    Frank Zappa n’était pas une joke et encore moins une satyre. Mayo Thompson non plus, John Cage encore moins….mais tous ont fait de l’humour dans leur musique, mais aucun ne s’est moqué d’un genre ou d’un artiste…

    Faire une joke pour «rire du monde sans talent qui pogne plus nous» c’est pathétique et un peu condescendant…

  52. Tu vis encore dans le passé, c’est fini l’époque des diss à des rappeurs sans intérêt, avouez donc qu’Arvida Crew sont rendus ben plus loin qu’un simple groupe de hip-hop. Il redessinent la face d’un style dont les amateurs sont dépassés par les évènements. Ça enlève rien à ceux qui font du bons stock, y en a dans tous les styles, c’est juste différent.
    Eyes wide open…

    • Tu signes Eyes wide open ? surprenant…

      Va falloir te faire une véritable éducation musicale pour comprendre ce que c’est vraiment redessiner un style…

      bon assez parler ici, bonne continuité.

  53. oufffff… le cave(Khyro)…ayayayaye
    moi je sais qui se cache sous le nom de Flan tastik pis il est certainement plus cultivé musicalement que tous le monde ici(même moi). pis tu parles d’éducation musical(hahahaha).Vas étudié le TABO par toé un band pis fait de la scène après tu jugeras….Ostie de Moron ……Flan tastik est surement le plus grand Mélomane du Saguenay-Lac St-Jean avec Guy Gadouril .

    • hahaha excellent!!

      On part un beef mon chum? histoire que je te regulate toi pis ton crew merdeux….

      Non sérieusement, faut faire attention aux internets, on sait jamais à qui on a affaire de l’autre côté du clavier…

      Faut pas prendre ça personnel, c’est une discussion d’opinions et vous (toi, ton groupe) venz vous défendre à corps perdu et faire semblant d’être au-dessus de ça en postant des commentaires insignifants.

      Leçon numéro 1: quand on parle de toi sur internet viens pas te défendre, ça empire la situation…Vous avez pas appris de leçons sur hiphopfranco?

      Ton ami je le connais pas effectivement, mais il y a des esti de limites à dire des niaiseries, que je cite : «Il redessinent la face d’un style dont les amateurs sont dépassés par les évènements.»

      Et moi je suis Jésus-Christ…tu savais pas? ça paraît…

      C’est correct qu’on vous donne des props, mais si on pousse on pousse égal…

      Pis c’est vrai…je vais suivre ton conseil. Me partir un band et faire de la scène. Je pourrais l’appeler Traumaturges, inspirer plein de jeunes québécois à faire du rap,sortir un disque, changer de nom pour Atach Tatuq, sortir deux disques, faire plus de shows que t’en fera jamais, gagner un Félix à l’Adisq, m’impliquer dans le hip-hop queb en faisant des ateliers, organiser de soirées mensuelles de rap, sortir des projets solo, tourner en europe et au moyen-orient….

      pis après on en parlera, cool?

  54. C’est en regardant comment tous ces groupes minables s’expriment qu’on voit que les dudes se sont fait lancer dans le milieu artistique comme des pirates en plein désert, ils n’ont pas la même maturité que les artistes qui en sont à leur troisième groupe, par exemple.

    Je regarde les Jingafly et les Arvida Crew et ils ont un point en commun frappant; celui de se croire définitivement au dessus des commentaires parce qu’ils ont été choisi par des journalistes culturel. À les entendre parler, ils ont la formule gagnante que plusieurs ont tant essayé d’avoir.

    Ils parlent très vite, mais oublient qu’à la radio commerciale ce sont quand même les Imposs, Koriass, Samian, Anodajay, Taktika, L’Assemblée, Damien, et SP qu’on peut entendre. Bien sûr, tourner dans les radios n’est pas un signe de qualité, mais en terme de visibilité, vous devriez apprendre à calculer votre impact, qui est minime par rapport à une diffusion sur des grandes stations, mais surtout une notoriété importante qui ne s’achète pas, qui se gagne avec les années, et ça, vous ne l’avez pas.

    Il ne faut pas vivre dans le passé et ne prioriser que les vieux de la vieille, mais il faut pouvoir observer et se remettre en question.

  55. Le Khyro je le connais pas effectivement, mais il y a des esti de limites à dire des niaiseries, que je cite : «Va falloir te faire une véritable éducation musicale pour comprendre ce que c’est vraiment redessiner un style….»

    Bravo pour le Background Jésus!!! c’est toi qui parle d’éducation en musique , j’imagine tu prends ton Félix pour un diplôme..(Qui est heureusement encore très pratique pour jouer de la musique) Malgré ton expérience t’entend pas la différence entre Arvida et la HYPE montréalaise et les arrangements harmoniques de qualités dans les instrus de Barbapapa qui fait en sorte que OUI on sort du troupeau .­… encore Bravo pour ta carrière mais t’as une oreille qui me semble médiocre ou paresseuse.

    ps : Mes sincères Excuses(Très sérieux) pour les insultes gratuites genre Moron,Cave pis toutes…j’ai écouté un Documentaire sur GG Allin hier pis j’feel un peu trop punk rock depuis,,tu as payé pour tous les autres Désolé!!!
    J’ai fait la même erreur que toi : juger sans connaitre….

    re PS: Ton blog rock quand même Mr le Maddox des Pauvres

    • Je vais terminer la-dessus:

      Ici je m’en moque un peu des instrus de ton Barbapapa, c’est pas ça qui m’intéresse. Mais bien la qualité des paroles et l’attitude en arrière de votre projet. Et ça, pas besoin d’oreille musicale…

      Le backgroud c’était juste pour te dire que ça vaut la peine de checker qui écrit quoi avant de répondre.Pis arrête de dire des niaiseries sur comment je me perçois dans la musique…

      J’accepte tes excuses, sérieusement, et c’est tout à ton honneur. Internet nous permet de dire des choses qu’on oserait jamais dire en pleine face. Demande moi live ce que je pense de ta musique et je vais te dire ce que je dis ici. Mais je te traite pas de cave et d’esti de moron…

      Sur ce, en bon entendeur, bonne continuité.

  56. Pour ma part, je n’ai rien contre les groupes que j’ai nommé, même si je trouve que certains ont du culot de traiter de jaloux des gars comme Koriass, qui pour sa part, n’a rien à envier à aucun de vous, cette année était définitivement son année.

    Je crois qu’il faut prendre conscience qu’il y a une défaillance au niveau des médias québécois, qui servent de mini-alternative à l’empire Québécor. Ils détiennent maintenant une très forte influence sur la scène émergeante. Certains artistes ne méritent définitivement pas d’être là, mais comme ils le sont, il est déjà trop tard, alors aussi bien les accepter et faire en sorte qu’ils aient été les derniers.

  57. Wow, on commence à faire la part des choses ici. J’étais un peu déçu parce qu’on me qualifiait injustement d’inculte musical ou de mentalité radio fm à chaque fois que je disais quelque chose. Bien que je froissais sûrement votre orgueil en déblatérant contre vos goûts musicaux, je ne faisait aucune attaque personnelles. Fallait faire de quoi, j’aurais préféré des arguments forts mais phylis à mis du gaz sur le feu pour mieux l’éteindre j’en conclus. Je trouvais ça dommage que des gars qui écrivent sans fautes soient aussi peu argumentés et passaient tout de suite aux attaques personnelles, je mérite des excuses aussi. À noter que si nous nous rencontrerions, vous rêveriez sûrement d’être mon ami. Ceci dit : on aime forcément pas les même choses mais y faut quand même se respecter, comme tu dis : on est tellement en sécurité derrière notre écran d’ordi.
    Je pourrais revenir sur les médias, mais quant à chialer, je ferais plus une plainte sur RadioX et leurs mauvais goûts quant à l’information. Si c’est juste les mauvais artistes qui vous inquiète, y a ben pire que ça…
    Pis inquiète toi pas détesteur que ceux qui ont pas d’affaire là, y resteront pas… enfin je l’espère autant que toi même si on pense pas aux mêmes.
    Marchons mains dans la mains sur le chemin de l’amour. Paix paix paix! All you need is love…. chu pas un hippie. AhAhAh!
    Alors pour finir sur une bonne note; je choisis le bon vieux LA 440…

  58. Moi je prefere le techno c’est plus democratiqye et les  » vedettes »peuvent cotoyer les plus  »local » sans probleme.

    Si vous voulez faire du hip hop gangsta ca prend de l’argent . Arretez de nous montrer vos chaines de chez Ardene ou en metal. P.diddy porte platine pas argent 725 puncher avec un punch acheter sur la sly.

    Vous devez ramasser tout les comptes en banques de vos amis pour pouvoir faire une  »palette » dans vos clips .
    Vous etes assis sur une benz …oui …mais 1996. Le rap bling bling c du rap bling bling . Ici personne a assez de foin pour se la jouer.

    Alors aux moins ficeler vos textes. Entre 2 achats de grosse Carling

  59. charlotte gagnon

    si vous croyez qu Arvida Crew sont des debutants et des musiciens de garage vous vous trompez lourdement ils font de la musique depuis 10 ans et ils n en sont pas a leur premiere guitare et ce ne sont pas des gratteux si tu veux en prendre plein la gueule tu peux les voir le 20 oct a Montreal en spectacle la face va te tomber quand tu vas decouvrir a quel misicien tu as affaire ce n est pas parce que tu n es pas connu que tu n es pas bon ils sont de calibre beaucouop eleve que certain musicien qu on entend partout dans toutes les radios cela dit on attend tes commentaires merdeux apres le show parce que tu vas enfin voir c est quoi des vrais musiciens

  60. Salut a tous !

    En lisant tous ces commentaires j y vois du vrai et de la vraie frustration aussi! et …c est tant mieux ! car il n y a que comme ca que les choses vont changer!! Je fais moi-meme partie d un groupe et d un collectif qui passez-moi l expression : Galere depuis 6 ans deja certains diront oh bof six ans ce n est rien certains mettent une dizaine d annee avant que leur talent ne soit reconnu….car au fait : qu est ce que l on repproche a l industrie de la musique ici?? rechercher les lieux communs ou exposer au grand jour des artistes au talent heu…cache?? dites-vous bien que losequ on ecris par passion et que l on monte sur scene au quebec par passion et sans album ( ouf : un album c est cher quand on a que la passion pour le faire!) on le fait quelques annees puis on se decourage car on a pas les moyens de faire plus tout en restant independant ! je pense que l on peut beneficier de l exposition necessaire face a un large public tout en restant independant et impertinent car en bout de ligne qui t as demander de monter sur un scene balancer tes textes ??? rappeur tu es rappeur tu resteras a jamais impertinent ! ne pas cracher dans la soupe mais simplement avoir un coup de pouce : beaucoup de talent se perds au quebec par manque de sous et je crois que si un nouveau groupe a la chance de se produire sur une scene comme celle des francofolies de montreal c est qu il aura aussi la chance de pouvoir presenter par la suite un album que le public ( si minime soit-il) qui l encourage sur des scenes underground pourra enfin se procurer !
    par contre je reste solidaire : Oxmo Puccino meritait d avoir au Quebec une vraie premiere partie !

  61. Pingback: Manifestation Pro-Dino – Le Détesteur.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s